La visite

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 3908
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

La visite

Message par Chaste59 » lun. 11 août 2014 16:29

Je suis encore sous la douche lorsque Madame entre dans la salle de bain. Elle semble excitée…
Conformément à Ses ordres, j’arrête l’eau tandis qu’Elle ouvre la porte de la cabine de douche. Elle est resplendissante et arbore un grand sourire. Sa poitrine est fièrement dressée sous Sa robe rouge et grise qu’Elle soulève, laissant apparaître Ses bas noirs et l’absence de culotte.
Son sexe est luisant et je La soupçonne de S’être faite jouir avec l’un de Ses nombreux rabbits.
« Approche ! Nettoie moi ! » :bisous:

Je sors de la douche, ruisselant et m’agenouille entre les cuisses de ma Bien-Aimée. Je passe ma langue sur Sa vulve et effectivement, le goût de Sa liqueur est bien présent. Pas de doute possible, Madame vient de jouir. Me trouvant probablement trop tendre, Madame me presse contre Son sexe afin que je La lèche plus fermement. Sous mes coups de langues plus appuyés, je sens ma Reine qui tressaille de plus en plus. Son souffle S’accélère, Ses gémissements augmentent. Heureusement que nos enfants sont en colonies car les cris de Madame les auraient certainement réveillés. Tandis qu’Elle va exploser, Madame me repousse sous la douche. Je me retrouve sur le dos et en un instant Elle place Ses jambes de part et d’autre de ma tête et Se lâche sans aucune retenue. En atteignant Son orgasme, Elle Se vide et m’offre ainsi une douche dorée d’une rare intensité. Son liquide chaud et âpre me brûle les yeux mais je me délecte autant que je peux, buvant le maximum comme Elle me l’impose régulièrement. :fetich:
Le flot étant terminé, Madame Se retire et Se refait une petite toilette. Elle S’apprête à quitter la salle de bain et me dit en Se retournant
 Debout ! Attends moi là !
Je me redresse comme j’en ai reçu l’ordre et attends quelques instants.
A son retour, Madame tient dans la main... la clef !

"Enfin ! une libération :P " me dis-je
Cela fait 67 jours que mon sexe n’a pas été libéré. Même pas quelques minutes le temps d’un rapport ou d’une masturbation. Rien !
67 jours pendant lesquels Madame a joui de ma langue ou de mes doigts mais n’a jamais voulu de pénétration. Même pas le gode-ceinture. En revanche, Ses rabbits on bien fonctionné et chaque fois, j’avais le droit, ou le devoir, d’user de ma langue pour les nettoyer. :shock:
67 jours, et c’est un record pour moi, sans aucune éjaculation, même en cage. Je vais pouvoir postuler au ruban bleu du site de Dyonisos.
Il faut dire que Madame a trouvé les arguments pour me motiver :
 Chaque éjaculation , sans autorisation explicite de ma part, sera sanctionnée de 25 coups de cravaches !  :fessee:
Il m’en aura fallu du temps pour apprendre à me maîtriser. Chaque fois que Madame me demandait de La satisfaire, il me fallait gérer mon excitation et apprendre à me calmer. Dès que je sentais la pression trop forte, la boule monter, je m’arrêtais un instant afin d’éviter l’irréparable. Malgré toutes mes précautions, régulièrement j’ai échoué dans ma tentative et c’est les fesses meurtries et les larmes aux yeux que je finissais d’honorer ma Reine. :bisous:
Mais désormais, grâce à ce dressage rigoureux et à la petitesse de ma nouvelle prison, plus d’accident. La chasteté est totale.
Au grand plaisir de Madame. A mon grand désarroi ! :cage:

Madame S’agenouille près de moi et enfonce la clef dans le cadenas. Elle tourne et le cadenas s’ouvre. Elle me regarde avec un sourire malicieux et immédiatement je comprends que je me suis fait des illusions pour rien. :(
 Pas de libération tout de suite mais sois patient, c’est pour bientôt, très bientôt… 
Effectivement alors qu’Elle aurait pu retirer le tube de ma prison, Elle remplace simplement le cadenas de laiton par un lien de plastique qui porte un numéro à 5 chiffres : 51997
 Bon, je te laisse finir de prendre ta douche, tu en as bien besoin, tu sens le chien mouillé ! Quand tu auras fini, tu iras t’habiller, je t’ai préparé tes habits sur le lit. Tu trouveras un mot avec les directives à suivre. Moi je pars travailler, à ce soir ! 
" A ce soir " réponds-je en La regardant partir, sans même Se retourner vers moi.

Je rallume la douche et me savonne énergiquement. Mais même après 2 lavages complets, j’ai encore l’odeur dans le nez, comme si je venais juste d’être souillé. :oops:

Je sors de la douche, m’essuie et quitte la salle de bain. J’arrive dans notre chambre et je découvre, étalés sur le lits, les vêtements que je devrais porter aujourd’hui :
- une culotte rose, comme souvent
- des collants gris, ce n’est pas ce que je préfère, c'est pourquoi Madame me les impose régulièrement
- une nuisette grise en coton, ornée d’un petit lapin rose :evil:
- un pantalon de ville
- une chemise jaune, suffisamment fine pour qu’on puisse voir la nuisette au travers.
Encore une fois, je vais prier pour qu’il ne fasse pas trop chaud afin de pouvoir garder ma veste et ainsi éviter les questions embarrassantes de la part de mes collègues.

Avant de me vêtir, je regarde le petit mot qui est posé sur ma culotte.

Mon petit lapin, tu as rendez-vous chez le docteur POL à 16h30. Tu trouveras l’adresse sur la table du salon, ainsi qu’une lettre à lui remettre en mains propres au cas où je serais en retard. N'essaie pas de la lire. On se retrouve devant son cabinet. A tout à l’heure.
Ta Maîtresse 
PS : afin de pimenter un peu la chose, tu porteras ton plug rouge


Mais qu’est-ce que ça veut dire ? Pourquoi ce rendez-vous ? Et c’est qui ce docteur POL ? De quoi il s’occupe ? Plein de questions se posent à moi mais aucune réponse ne vient pour le moment. De toutes façons, j’ai juste à obéir sinon je vais prendre cher.
Je sors mon plug et cherche le tube de vaseline. Dans l’étui de carton où il devrait se trouver, un petit mot le remplace :
 Il n’est pas trop large et tu es assez habitué pour le mettre à sec ! 
Ah non, Elle exagère. A sec pendant plusieurs heures… :evil: :evil: :evil:
Et bien que mécontent du sort que Madame m’a réservé, je place l’objet dans mon fondement après l’avoir humecté de ma salive. Effectivement, il y rentre très facilement mais c’est plus la durée qui m’inquiète car il n’est que 7h30.
Certes, je pourrais le prendre avec moi et le mettre au dernier moment mais ce serait oublier que Maîtresse est capable de me rendre une visite surprise pour vérifier que j’ai bien respecté toutes Ses consignes. Et je n’ai aucunement envie de prendre le risque de mettre Madame en colère… :domina:


Une fois apprêté, je descends et trouve comme prévu sur la table de salon, une enveloppe destinée au docteur et une petite carte comportant l’adresse de ce médecin : 17 rue G. Vidé.
C’est à l’autre bout de la ville, il va me falloir partir plus tôt du travail. :roll:

Lorsque j’arrive au bureau, la responsable m’appelle dans son bureau, et me demande de fermer la porte. Que me veut-elle ?
 Chaste, votre épouse m’a appelé pour vous rappeler que vous devez absolument partir plus tôt ce soir afin d’être à l’heure chez votre médecin. Elle avait peur que vous oubliiez. Je lui ai dit qu’il n’y aurait pas de soucis si vous êtes à jour dans vos dossiers. J’espère qu’il n’y a rien de grave au moins. 
Comment a-t-Elle pu oser me faire ça ? Appeler ma responsable au risque que cette dernière ne se doute de quelque chose…
" Heu, non non . Rien de grave, juste une visite de routine "
En fait, je ne sais même pas ce que soigne ce toubib.
 C’est ce que m’avait dit votre épouse mais comme je sais que vous n’êtes pas homme à aller facilement chez le docteur, comme beaucoup d’hommes je pense...
Et elle éclate de rire en finissant sa phrase.
 Si je pouvais, je vous raconterais ce que j’ai du faire pour que mon mari… 
Mais non, ma vie privée ne vous regarde pas. Allez, au travail. Vos dossiers ne vont pas se traiter tout seuls !

" Oui madame "
Et je quitte son bureau afin d’aller travailler.

La journée se passe sans que je ne retire ma veste, au grand étonnement de mes collègues. Moi qui ai si chaud d’habitude. Même ma responsable s’en étonne.
 Vous avez vraiment l’air de couver quelque chose. J’espère que votre médecin trouvera ! 
Pas de visite surprise de Madame, juste un SMS vers 12h00
" Pas mal OQ ? " :evil:
Je lis le texto mais décide de ne pas répondre à ce sarcasme.

16h00, j’éteins mon PC et me prépare à partir lorsque sonne mon téléphone
 Chaste, je serais certainement en retard mais ne t’inquiète pas. Le docteur POL est au courant, ne m’attendez pas pour commencer 
" Mais Chérie… "
Je n’ai pas le temps de parler que déjà, Madame a raccroché. Que vais-je raconter à ce docteur que je n’ai jamais vu ? Et bon sang, mes vêtements :shock: .
Aussi incroyable que cela puisse paraître, je viens juste de réaliser que dans ma tenue, allez chez un médecin...Si il me demande de me déshabiller. Ce n’est pas possible, ce doit être une blague. Elle n’oserait jamais faire une chose pareille.

16h30, me voici à l’adresse indiquée. Numéro 17. C’est un petit immeuble qui doit dater des années 70. A côté de la porte, une plaque de cuivre
Image
Diététicien ? Ça y est, je comprends enfin. C’est vrai que j’ai pris quelques kilos depuis que j’ai arrêté de fumer. Je suppose que Madame veut que cela cesse !
Je presse le bouton de la sonnette et dans un lourd grincement, la porte s’en-trouve.
A l’interphone une voix directive me dit
 2eme étage, à gauche en haut des escaliers 
Je pousse la porte et m’engage dans le hall. Face à moi,un ascenseur mais pour 2 étages, je préfère les escaliers. Et puis, pour aller voir un diététicien, autant faire un peu de sport.

Lorsque j’arrive sur le palier, la porte du cabinet est entrouverte.
J’avance lentement et tandis que je vais la pousser pour pénétrer dans le cabinet, le battant s’écarte brusquement laissant apparaître une grande dame en blouse blanche
Monsieur Chaste je présume ? Docteur POL, Docteur Evelyne POL, enchantée de faire votre connaissance.
Je manque de tomber à la renverse.
Je m’attendais à voir un homme, c’est une femme. Et en plus, elle semblait m’attendre
 Vous semblez surpris de me rencontrer 
" C’est que, en lisant votre plaque…"
 Vous pensiez que j’étais un homme ? Je sais, on me le dit souvent. Mais rien de tel n’est inscrit. Médecin s’applique aux femmes aussi bien qu’aux hommes. Mais ainsi, ça m’évite de recevoir des drôles d’individus sous prétexte que je suis une femme. Là, ils passent leur chemin. Je vous attendez, suivez-moi 
Tout en continuant à discuter, nous empruntons un long couloir qui nous mène jusqu’au cabinet du docteur.
" Vous…m’attendiez "
Oui. C’est votre épouse qui a pris le rendez-vous et Elle m’a appelé il y a quelques instants pour me prévenir que vous arriveriez seul. Vous avez une lettre à me remettre je crois, n’est-ce pas ? 
" Euh, oui docteur "
Bien, voyons voir de quoi il en retourne. Avez-vous une idée de pourquoi votre femme vous envoie me consulter ? 
" Je suppose que oui. J’ai vu que vous êtes diététicienne et comme j’ai pris quelques kilos ces derniers mois..."
 Ah ah ah ah. Que c’est drôle. Bon, voyons cette missive ? 
 Ma chère Evelyne
Mais Elles se connaissent donc ? Nouvelle surprise et pas des moindre
 Je vous envoie enfin mon petit lapin comme convenue lors de notre dernière rencontre. Il porte sa cage mais vous trouverez dans l’enveloppe un cadenas plastique pour remplacer celui que vous devrez couper pour l’examiner 
Hein ??? Elle lui parle de ma cage ? Mais je rêve, c’est impossible
Je ne me suis jamais senti aussi honteux de ma vie et chaque fois que le docteur relève la tête pour me regarder, je m’empourpre d’avantage.
 Depuis que je le connais, il a toujours été incapable de m’offrir une bonne pénétration bien que son sexe soit de taille plus que correcte. Heureusement, avec le temps, il est devenu habile d’autres manières. Et puis j’ai agrandi ma collection de toys. 
 Est-ce bien exact jeune homme ?  me demande le docteur, cessant temporairement la lecture de sa lettre
" Oui " réponds-je en me sentant encore plus rouge, si cela est possible :oops: :oops: :oops:
Et elle reprend sa lecture
 Suite à des articles trouvés sur le net aux discutions que nous avons eu, je vous l’envoie donc afin d’effectuer un examen clinique complet pour établir un diagnostique et éventuellement solutionner ce problème. Certes, j’adore le garder en cage le plus longtemps possible mais cependant, je pense que sa frustration serait beaucoup plus forte si on solutionnait son problème de…rapidité. Et quand je dis rapidité, le mot est encore trop faible. Je compte sur vous
Et bien, Madame ne m'épargne aucune humiliation dans Sa lettre. Cela ne pourrait pas être pire
 PS : si vous désirez une petite gâterie, n’hésitez pas, je vous le prête. Je vous dois bien cela après tout !
Et bien, ça pouvait être pire :evil:
Comment ça, Elle me prête. Et pourquoi Elle doit cela ?

 Bien, fini de bavarder. Passez dans l’autre pièce jeune homme et déshabillez-vous entièrement ! 

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 3571
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: La visite

Message par jeepy » lun. 11 août 2014 20:44

Mais quelle imagination ce chaste59 ! ! ! Et en plus des talents de conteur ! Encore bravo ! J'espère qu'on pourra lire une suite ...
Au début de ma lecture, je n'avais pas remarqué qu'on était dans la catégorie "récits fantasmagoriques" et je m'étais dit : Mais quelle évolution de Madame chaste59 ! C'est incroyable ! :lol: :lol: :lol:
C'est vrai que l'on aimerait vivre ça quelque part ... Mais bon, ta réalité et la mienne ne sont pas si mal que ça non plus, comparées à tous ceux qui aimeraient au moins vivre ce que nous vivons grâce à nos Reines.

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 3908
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: La visite

Message par Chaste59 » lun. 11 août 2014 22:35

jeepy a écrit : J'espère qu'on pourra lire une suite ...
Pour le moment, ce sont ( enfin ) les vacances qui se profilent. Pour la suite, on verra à la rentrée, si le site fonctionne encore car j'ai du mal à valider mes messages ( à chaque fois j'ai un message " Your request timed out. Please retry the request." :evil: :evil: :evil: )
jeepy a écrit :Mais bon, ta réalité et la mienne ne sont pas si mal que ça non plus, comparées à tous ceux qui aimeraient au moins vivre ce que nous vivons grâce à nos Reines.
C'est tout à fait exact :fetich: :fetich: :fetich:

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 3571
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: La visite

Message par jeepy » mar. 12 août 2014 19:01

Chaste59 a écrit :j'ai du mal à valider mes messages ( à chaque fois j'ai un message " Your request timed out. Please retry the request." :evil: :evil: :evil: )
Oui ça me fait ça aussi, je ne sais pas pourquoi ... Alors je fais d'abord un copier- avant d'envoyer puis un -coller pour nouvel envoi ... :evil:

bacchus
Membre
Membre
Messages : 1787
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: La visite

Message par bacchus » mer. 13 août 2014 09:47

Je me suis fait aussi avoir sur le côté fiction de ce récit. Il y avait comme quelque que chose qui clochait, peut être les 15 coups de cravaches... lol !
Le récit est superbement ficelé, je me demande si ce n'est pas le meilleur de ta plume encagée... J'adore les trouvailles de ce docteur Pol que l'on prend tous pour un homme et cet échange entre l'épouse et la chef du Mossieu. J'attends donc la suite avec un peu d'impatience. Je ne sais pas où tu vas nous mener, mais je me suis dit que cela pourrait être plus édifiant si l'épouse ne connaissait pas ce Dr Pol. Mais bon juste une impression...

Avatar du membre
couplehbisoumis54
Membre
Membre
Messages : 85
Enregistré le : sam. 15 sept. 2012 16:18
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : cb6000
LOCALISATION : Nancy

Re: La visite

Message par couplehbisoumis54 » mer. 13 août 2014 15:01

La prochaine visite chez le médecin risque d'être...
Vite, la suite ;)

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 3908
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: La visite

Message par Chaste59 » mer. 13 août 2014 23:27

bacchus a écrit :Il y avait comme quelque que chose qui clochait, peut être les 15 coups de cravaches... lol !
C'était pas 15, c'était 25 ! Tu serais pas fâché avec les chiffres ? :lol: :lol: :lol:

bacchus a écrit :Le récit est superbement ficelé, je me demande si ce n'est pas le meilleur de ta plume encagée...
Merci beaucoup pour ce compliment qui me touche beaucoup venant d'un tel expert en l'écriture.
Est-ce le meilleur ? Je ne sais pas mais c'est sûr qu'en l'écrivant je n'ai pas débandé :lol:

bacchus a écrit :J'adore les trouvailles de ce docteur Pol que l'on prend tous pour un homme
C'était le but recherché ;), un peu comme dans "Au paradis".
Il va falloir que je me renouvelle un peu :mrgreen:

bacchus a écrit :J'attends donc la suite avec un peu d'impatience. Je ne sais pas où tu vas nous mener,
Moi non plus, je ne sais même pas encore si il y aura une suite

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 3908
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: La visite

Message par Chaste59 » mar. 9 sept. 2014 17:53

Chaste59 a écrit : Bien, fini de bavarder. Passez dans l’autre pièce jeune homme et déshabillez-vous entièrement !
Répondant à l'invitation du Docteur, je me lève et me dirige vers la porte de gauche, qui mène à la salle d'examen.

Au milieu de cette petite pièce toute blanche, trône un fauteuil gynécologique des plus modernes qui ne laisse que peu de place pour d'autres meubles.
Juste une armoire médicale et un buffet blanc sur lequel est posée une HiFI.
Image
Tandis que j'ôtais ma veste, le Docteur Pol alluma la radio et je fus surpris d'entendre la chanson "I'm sexist and i know it" de LMFAO
Parfois, L met cette musique et m'ordonne de Lui faire un streap-teese.
Bien que je n'aime pas trop cela, Elle possède les arguments pour me faire danser : la cravache :fessee:

La musique vous plait ? me demanda le docteur
"C'est que..."
Ne faites pas votre timide, L m'a dit combien ça vous amusait de vous trémousser sur cette chanson
"Mais non, pas du tout" répondis-je sèchement, plutôt irrité.
Dois-je insister ? Je ne pense pas que L serait satisfaite. Et si c'est la motivation qui manque, j'ai ce qu'il faut dans mon armoire.
Et tandis que je restais médusé, le docteur Pol ouvrit Son placard dans lequel, outre une cravache dont Elle se saisit, se trouvaient d'autres objets, pas forcément en relation avec la médecine.
Et c'est sous la menace de cette arme que je continuais de me dévêtir, sous l'oeil amusé du docteur.

Après avoir ôté mes chaussures et fait glisser mon pantalon sur mes chevilles, laissant ainsi paraître mes collants gris, je commençais à déboutonner ma chemise jaune. En essayant de suivre le rythme de la musique, je la retirais, et le docteur éclata de rire en voyant ma nuisette
Image
Vraiment trop mignonne :lol: :lol: :lol:
Si il est possible d'être plus rouge que rouge, je devais certainement avoir dépassé ce stade depuis quelques secondes :oops:
Et bien qu'une telle situation aurait du m'exciter, mon sexe cherchait à disparaître derrière ses barreaux.

La musique cessa, je restais debout, immobile, en nuisette

Mains sur la tête
Cette demande, apparemment anodine, ne l'était pas du tout. Cela fit relever ma nuisette, découvrant ainsi ma culotte rose, et mon sexe prisonnier
Image
Bien, retirez votre culotte, mais gardez cette magnifique nuisette et installez vous sur le fauteuil
Je me dirigeais lentement vers ma destination quand une douleur cinglante m'invita à me presser :fessee2:
Plus vite jeune homme, vous n'êtes pas mon dernier patient du jour

Je m'installais donc sur ce siège, écartant bien les jambes sur les étriers comme j'y fus convié
Le docteur jeta un rapide coup d'oeil entre mes cuisses pour admirer ma cage mais aussi pour constater la base du plug rouge qui me tiraillait les fesses depuis le matin.
Elle n'a pas l'air bien remplie cette cage dit-Elle en prenant la télécommande du fauteuil.
Sans ajouter un mot, Elle l'activa et mon siège commença à bouger.
Il se baissait tandis que le dossier basculait vers l'arrière.
Lorsque le moteur s'arrêta, j'étais à l'horizontal : les jambes en l'air, la tête vers le plafond :o

Le docteur reposa la télécommande et vint Se placer face à moi
Puisque votre épouse m'a si gentiment proposé, je ne vois pas pourquoi je m'en priverais
Elle leva Sa blouse, Elle ne portait pas de culotte !
Désolé, je n'ai pas eu le temps de faire ma toilette après mon précédent patient. Allez, au travail ! Et ne me décevez pas !
Elle fit volte face et voulu placer Son sexe encore souillé sur ma figure.
Je tournais la tête afin d'éviter le contact de Ses lèvres maculés sur mes lèvres réticentes
Un bon coup de cravache sur mon flan me rappela à l'ordre; je devais obéir sans condition !
Je me retrouvais alors le visage contre ce sexe que je ne connaissais pas, enduit de sperme que je connaissais encore moins :shock: :o

Comprenant finalement que je ne pourrais échapper à cette obligation, je commençais à jouer de ma langue. J'alternais les léchages avec des petits suçotements. Le goût ne me plaisait pas et je tentais de m'aider de mes mains pour éviter au maximum d'y être confronté. Un nouveau coup de cravache sec et soudain m'informa que seul mon organe buccal était autorisé à travailler.
Je continuais donc ce léchage en bonne et due forme. Les gémissements grandissaient, Son corps se tendait tandis que ma tête avait de plus en plus de mal à trouver de l'air. Pendant ce temps, mon sexe qui d'habitude remplissait ma cage dans de telles circonstances, semblait avoir encore rétréci !
Enfin ce fut la délivrance. Le docteur Pol explosa sous un énième coup de langue :P
Elle Se releva tandis que je passais ma main sur ma bouche pour tenter d'évacuer le liquide gluant qui s'était déposé :evil:

Effectivement, cela vaut la peine d'être vécu me dit-Elle.
Enfin une parole positive...
Mais vu ce qu'il y a entre les jambes, il valait mieux être doué autrement !
...rapidement effacée par une nouvelle humiliation

De nouveau, le docteur Pol alla Se placer face à moi et à l'aide de la télécommande, Elle remit le fauteuil dans une position plus conventionnelle.
Bien, voyons ce que l'on peut faire de ce côté-ci.
Avec le bout de Sa cravache, Elle leva délicatement ma cage qui tombait lamentablement entre mes fesses, masquant ainsi l'entrée de mon fondement et Elle retira mon plug d'un coup sec
"Aïe" dis-je, surpris par la chose
Et en plus monsieur serait douillé ? Mais qu'est-ce qu'Elle a bien pu vous trouver ?
Aucune réponse de ma part, bien entendu
Bon, revenons-en à nos moutons. C'est vrai que vous avez un peu trop de ventre et qu'il faut y remédier...

Je ne comprends plus, je croyait que j'étais ici pour que le docteur examine mon sexe et La voilà qui me parle de poids ???
Un lapin, ça mange des carottes, c'est très bon pour la santé et c'est pas trop calorique
Tandis qu'Elle venait d'achever cette phrase, la Perfide m'enfonça sans ménagement le légume dans l'anus :o
Image
( NDLR : Madame n'ayant pas acheté de carottes en faisant les courses, vous vous contenterez de cette illustration glanée sur le net )


La sonnette retentit et le docteur S'exclama
Ah, enfin. Ne bougez pas, je reviens dans un instant
Elle posa Sa cravache et quitta la pièce, me laissant seul et pantois, la carotte dans le cul !

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 3571
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: La visite

Message par jeepy » mar. 9 sept. 2014 19:46

Et bien, finalement, tes vacances n'ont pas altéré ton goût pour l'écriture ! Je ne pensais pas du tout que tu allais poursuivre ce récit, mais tu as de la suite dans les idées ... et le talent est toujours au rendez-vous ! Superbe suite, avec ce nouveau suspens qui nous tient en haleine : qui donc a sonné à la porte du docteur Pol ? ...
La rentrée est pleine de surprises !

bacchus
Membre
Membre
Messages : 1787
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: La visite

Message par bacchus » mer. 10 sept. 2014 20:00

Tu vas nous refaire la scène de 9 semaines et 1/2 dans ton cul ? MDR.
Pour les carottes, je proteste et je veux la vraie photo en situation. Trop facile de se défiler.
Mais quel courage, cette docteuresse se faire sucer à la chaîne toute la journée ! Cela doit être super irrité à la fin. Enfin c'est le métier qui veut cela...
(toujours très sympa cette petite histoire)

Répondre