Premières experiences.

Avatar du membre
PeckerCage
Membre
Membre
Messages : 715
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 11:18
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : CB6000
LOCALISATION : maine et loire

Premières experiences.

Message par PeckerCage » jeu. 21 janv. 2016 19:31

Noël, cadeau, cage de chasteté.
Ce matin, nous essayons de placer la cage noire. Choix de l'anneau, fixation de ce dernier mais la manipulation me met en érection. Une énorme érection !
Obligé de me masturber mais obligation plutôt agréable car il est vrai que l'anneau me procure une sensation plus que jouissive.

Une fois mon sexe revenu à une taille à peu près normale, impossible de pénétrer ma verge dans la cage. Le gland pénètre certes mais le reste trop mou refuse de pénétrer dans sa geôle. Je suis trop énervé, en plus, pas de lubrifiant et le nœud légèrement irrité, il faut que je me calme. Une douche froide et la déception aidant, je lave le jouet et le range dans sa boite.

D'un autre côté, comme me l'a été conseillé dans un forum, il faut que je m'épile plus scrupuleusement les parties et leurs entourages.
On réessayera demain.



Le lendemain, je décide, pendant que madame prend sa douche, d'essayer de m'encager de nouveau et seul la manipulation d'une tierce personne n'arrange rien. Tant pis, je ne suis pas bien épilé mais j'essaye tout de même. Fébrile, je monte à l'étage, entre dans une chambre avec la cage et le lubrifiant. Je m'allonge sur le lit. Je place l'anneau avec les fermetures et tiges qui me tire le peu de poils qui reste (Je m'épile régulièrement cet endroit). Ma respiration est lente, il faut que je sois calme. Toujours en tremblant, je lubrifie l'intérieur de la cage et y entre le gland. Il faut insister pour qu'il pénètre. Je pousse les bourrelets de peau dans la cage. Je fais correspondre les trous aux tétons de l'embase et, en forçant légèrement je peux introduire le petit cadenas que je verrouille.

J'ai juste oublié les petites entretoises transparentes dont je ne sais pas vraiment à quoi elles servent mais la sensation est forte, spéciale et jouissive avec un début d'érection maîtrisé. Sentir l'anneau derrière les bourses, la verge serrée dans sa prison noire me procure des sensations nouvelles tout comme voir ce liquide jaune jaillir de la "meurtrière" de ce mini donjon. Le bruit du cadenas sur le plastique lorsque je marche m'amuse. Il faut que je me calme, il ne faut pas que je bande. Je comprends enfin la sensation forte et agréable d'être encagé et la maîtrise de la rigidité de notre pénis. Assis à écrire, je sens l'appareillage entre les cuisses, l'entretoise au bord de l'aine, les murs de la prison encerclant mon vit, je suis satisfait, ça y est, c'est fait.

Mise à treize heures, je ne la retire qu'à dix-sept heures, heure de la douche avant d'aller bosser et pour une première, ce n'est pas mal. Ceci dit, rien ne dit que je ne vais pas la replacer pour la nuit en me couchant.

Le soir, onze heures, je monte me coucher. Je m'équipe de la hutte de plastique et en prends quelques images que je vais mettre sur le site. Je me couche et ne dors pas de suite. Je fais joue à faire tinter le cadenas sur le plastique de ma CB 6000 et ça, ça me réjouis. La nuit se passe pas trop mal mais à quatre heures, une érection me réveil. La bague descend et me tire les testicules. Je descends pisser sans bruit pour ne réveiller personne.

Je pense qu'il me faut changer la bague trop grande ce que je fais et essaye de me rendormir.

Huit heure trente, la sonnerie de mon réveil teinte. Je me lève, tout est en place et je suis fière de ma première nuit dans ma cellule noire. Je vais sur le net y déposer mes quelques images et descend toujours encagé. Prendre mon petit déjeuner, faire un brin de vaisselle et discuter avec madame qui ne sait pas encore que je suis pourvu de ce jouet. On monte au bureau et travaillons comme tous les matins.
Onze heures vingt-neuf et toujours harnaché, cela fait douze heures que je suis garni de cet accessoire, cela me délecte pour une première. Comment vais-je pouvoir me déséquiper sans que madame ne s'en doute ?

C'est simple, à quinze heures trente, je m'enferme dans la salle de bain pour "prendre une douche". La clef ouvre le petit cadenas libérant l'entrave. J'ôte l'appareil, me douche sans oublier de laver tous les éléments du jouet que je finis par ranger dans sa boite à l'abri des regards indiscrets.
Belle expérience que je vais vite réitérer.


Deux, trois jours plus tard, je réitère l'expérience et passe toute la journée encagé et présente mon jouet à ma compagne. J'ai mis mon jouet" lui ai-je dit un peu embarrassé, appréhendant sa réaction et ajoute "Veux-tu le voir". Bien entendu me répond-elle. Un peu honteux, j'ouvre mon pantalon que je descends, remonte mon tee-shirt lui présentant ma bite emprisonnée qu'elle contempla avec curiosité et amusement. La journée continua comme d'habitude avec cette sensation nouvelle et jouissive.

Image
Le soir, comme l'autre soir, douche, nettoyage des accessoires etc.

Moins d'une semaine plus tard, je remets le couvert comme on dit. J'annonce que je suis équipé de mon jouet (c'est le nom qu'on lui a donné) et visite quelques site olé, olé pour augmenter un peu plus les sensations que cela procure comme le gland en contacte avec la matière lorsqu'il navigue dans son étroit fourreau. Petites courses à pied histoire que la vie continu, voir ce que cela procure de se savoir différant. De ma poche, je fais tinter le cadenas sur la coque ce qui m'amuse. Croise-t-on d'autres encagés ?

Je l'ôterais avant de me coucher le gardant plus d'une douzaine d'heures. Mon record n'est pas encore dépassé mais ça viendra.

M'encager tous les jours ne m'intéresse pas, je préfère y penser comme un fantasme qui est également une sensation agréable, je trouve.
[/color]

[/b]
Modifié en dernier par PeckerCage le jeu. 21 janv. 2016 22:26, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 3725
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: Premières experiences.

Message par Chaste59 » jeu. 21 janv. 2016 20:54

Joli récit, très bien écrit, qui relate parfaitement le 1er contact avec la cage.
Cela rappellera beaucoup de bons souvenirs à nombre d'entre nous, à commencer par moi :prison:
Qu'Elle ordonne pour que j'obéisse, et si je faute, qu'Elle me punisse

Avatar du membre
PeckerCage
Membre
Membre
Messages : 715
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 11:18
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : CB6000
LOCALISATION : maine et loire

Re: Premières experiences.

Message par PeckerCage » jeu. 21 janv. 2016 22:14

Merci.

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 3451
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Premières experiences.

Message par jeepy » ven. 22 janv. 2016 18:43

Chaste59 a écrit :Joli récit, très bien écrit, qui relate parfaitement le 1er contact avec la cage.Cela rappellera beaucoup de bons souvenirs à nombre d'entre nous.
Je souscris totalement à ces propos.
Pourrais-tu nous dire Peckercage où en est Madame dans son implication ? Semble-t-elle évoluer vers un rôle de KH ou est-ce que cela ne l'intéresse pas vraiment ?

Avatar du membre
PeckerCage
Membre
Membre
Messages : 715
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 11:18
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : CB6000
LOCALISATION : maine et loire

Re: Premières experiences.

Message par PeckerCage » sam. 23 janv. 2016 13:15

Dans notre couple et nos jeux, je suis "Dominateur" et elle "dominée" mais elle sait que j'ai des jeux autres comme pour la cage.
Elle sait quand je la porte comme par exemple demain, avec un kilt irlandais (d'origine écossaise, je porte le kilt souvent à la maison).
Ceci dit, au sujet du kilt, ce n'est pas pour "faire fille" mais bien par idéologie.
On ne se cache rien (en fin, j'espère) et elle sait que j'aimerais switcher mais ne se sent pas capable me dominer ce que je respecte. Elle préfère que je la fesse que de me fesser.
Mes grenouillères, kilts, cage (même en plaisir solitaire) sont accepté donc, pas de problème.

Voily, voilu. Ais-je bien répondu à ta question ?

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 3451
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Premières experiences.

Message par jeepy » sam. 23 janv. 2016 18:48

Oui, très bien répondu. Je n'avais pas du tout compris votre relation comme cela, mais maintenant c'est très clair. Merci.

bacchus
Membre
Membre
Messages : 1731
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: Premières experiences.

Message par bacchus » dim. 24 janv. 2016 01:13

Tant que tu passes de bons moments avec Madame ou ta cage... Merci de tes précisions.

Avatar du membre
PeckerCage
Membre
Membre
Messages : 715
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 11:18
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : CB6000
LOCALISATION : maine et loire

Re: Premières experiences.

Message par PeckerCage » dim. 24 janv. 2016 15:58

C'est amusant parce que ce n'est pas moi qui ai lancé la discution mais on a encore parlé de mon switch hier soir.
Comme je l'ai dis plus haute, aujourd'hui dimanche c'est cage et kilt !

Donc, aujourd'hui, on est dimanche. Pas de réveil qui sonne mais à huit heures, on s'éveil. Comme tous les matins, on a un rituel que nous n'oublions pas de faire aujourd'hui ça va de soi. Huit heure et quart, on se lève. Madame s'en va vaquer dans la cuisine pendant que moi, je m'équipe de cet accessoire qu'on appelle cage de chasteté. Toujours, la même, celle en polycarbonate noir hypoallergénique et résistante comme le précise le vendeur qui ajoute même qu'elle est légère et facile d'entretien vu que, pour l'instant, je n'en ai pas d'autre mais ça va venir. C'est qu'on y prend goût à ces machins-là. D'ailleurs, je décide de voir avec une bague plus serrée. Passant de 48 à 45mm. Un peu serré par rapport aux autres jours mais, moins facile à mettre mais on teste.
Vêtu d'un simple et long tee-shirt comme tous les matins je me dirige sous les claquements du cadenas vers la cuisine. Nous prenons notre collation et, après avoir enfiler un polaire, sort fumer une cigarette dehors comme tous les jours.
Je rentre, fait un brin de toilette et enfile mon kilt. Et oui, je mets un kilt, pas pour "faire fille" comme je l'ai déjà précisé mais parce que ça viens de mes origine. La question que j'entends tous le temps est "avec ou sans culotte ?" Pour moi, sans, c'est évident mais avec ma cage !

Image
Comme tous les matins, … Bon, il y en a marre, je ne vais pas le dire à chaque fois. Nous montons au bureau lire nos mails, visiter quelques sites, blogs et autres …
Le soleil est présent, il ne fait pas si froid que cela donc, après le déjeuner, nous décidons d'aller faire une promenade dans la forêt domaniale du coin. Je me change, enfile un pantalon large sans rien d'autre dessous mis à part l'oiseau et son entrave. Voiture, parking, on se promène pendant un peu plus d'une heure sous le cliquetis du métal sur le plastique. Je vois que ça l'amuse mais nous n'en parlons pas. On bavarde de banalités se tenant par la main et comme toutes les promenades, celle-ci prend fin. Nous rentrons. Un petit tour aux toilettes, Le bout du gland essayant de s'évader par la mini fenêtre. Le jet jaillit de la meurtrière du mini donjon. Je me rechange, Passe mon kilt. Je remonte au bureau et, assis
devant mon écran, je sens les anneaux entre les cuisses; le serpent naviguer dans son tuteur; délicates émotions que de sentir ce qu'on ignore d'habitude ! Comme après le sport, on sent bien ses muscles, on voit qu'ls existent là, on sent sa présence de notre encagée en permanence. Pas une minute ou elle ne nous dit pas "j'existe, je suis là".

[/color][/b]

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 3451
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Premières experiences.

Message par jeepy » dim. 24 janv. 2016 18:17

Belle photo originale ! Vais peut-être me faire naturalisé Ecossais moi ....

Avatar du membre
soumdomi
Membre
Membre
Messages : 262
Enregistré le : dim. 7 juil. 2013 09:31
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Snake very small
LOCALISATION : NANCY

Re: Premières experiences.

Message par soumdomi » lun. 25 janv. 2016 15:39

faudra penser à passer par la tondeuse..... :twisted:

Répondre