Démoniaque

Répondre
sonpetits
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. 12 sept. 2014 21:32
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : Montargis

Démoniaque

Message par sonpetits » ven. 10 juil. 2015 22:23

Depuis quelques jour je suis au régime cage : je dois la mettre le soir en rentrant du travail et Elle me la retire le matin avant que je ne parte. Ce régime s'est accompagné, bien évidement, d'un comportement juste comme il faut de ma femme : passage dans la salle de bain pour me caresser les fesses quand je me rase, discussion Elle habillé moi nu avec regards en jeu de mirroir, allusions... Et bien-sur, cuni fait sur mesure, comme Elle les aimes, ni trop rapide ni trop lent, ni appuyé ni effleuré.... pour lui procurer ce décollage en exponentielle sonore ponctué de tressautements de son corps. Ces jouissances là me ravissent toujours, fière que je suis de lui donner de tels plaisirs. J'en suis même dans un état second, béat lorsque je m'allonge après à ses coté la tête sur con épaule. J'ai eu également le droit à un soir calin sans autorisation d'approcher mes mains de son sexe : tout en effleurement du bas de son dos, de ses fesses, de ses épaules, son cou, tout son corps sauf... et ce jusqu'à ce qu'elle s'endorme alors que je me retrouvais là, encagé et bailloné, à contemplé ma Maitresse. Il m'a fallu un peu de temps pour m'endormir.

Mais aujourd'hui Elle à innové, dans le démoniaque. Elle m'a envoyé à 18h un sms : "Je ne serais pas là qd tu arriveras. La cage tu mettras. Ce soir dans une housse plastique et bailloné tu te coucheras. A mon arrivé tu verras... Tu te demande où je vais ? Avec des copines, je te raconterais". Là je dois dire que j'étais sur le cul et excité en même temps. M'imposé de l'attendre dans un environnement qui m'excite au plus haut point, transpirant dans du plastique, mais encagé sans pouvoir bandé : démoniaque, je ne vois pas d'autres mots.

Alors que je rentrais, sur la route sur les coups de 19h15, second sms : "Photo cadenas fermé dans 20 minutes... pour éviter les tentations. Je me glisserais nu a tes cotés... regarde la route !" A peine arrivé j'ai donc obtempéré mais, ne rêvé pas, je n'ai pas changé d'avis sur la diffusion de ce type d'images (dsl , ça viendra surement, patience).

Ne sachant trop à quelle heure Elle va rentré, mais pas bien tards si ce sont les copines habituelles, je ne vais donc pas tarder à me coucher dans la disposition prévue pour être totalement en sa possession à son retour. Elle m'étonnera toujours et la question que je me pose là, maintenant, c'est : pourquoi ce mélange d'un support d'excitation et d'un objet de frustration ? Où veut Elle m'emmener cette fois ? En fait, je me demande si je vais être libérer à son retour, au moins partiellement, où bien maintenu ainsi... J'ai appris ces dernier mois que désormais Elle étais imprévisible dans ces jeux là !

Avatar du membre
ptiscarabée
Membre
Membre
Messages : 944
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 07:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : pays du champagne
Contact :

Re: Démoniaque

Message par ptiscarabée » sam. 11 juil. 2015 07:03

ne pas avoir ce quit attend c est là ou l on reconnait tout l art d une maitresse , te faire monter dans l excitation pour t y laiser seul et impuisant avec a toi d ete demerder ... comme tu dis demoniaque , mais il pourait y avoir bien pire et si elle rentrait tres tard et visiblement fatiguée ... :lol:

sonpetits
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. 12 sept. 2014 21:32
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : Montargis

Re: Démoniaque

Message par sonpetits » dim. 12 juil. 2015 19:30

ptiscarabé tu as à demi raison... En effet Elle est rentré tards, plus tards que je ne l'avais anticipé. Du coup ce n'est pas une heure que j'ai attendu mais 2. La seconde heure je l'ai passé dans un demi-sommeil, demi-torpeur, le plastique collé à mon corps par la sueur, mon sexe endolori par la lutte inutile contre la cage. J'avais volontairement pris une housse de pressing longue pour pour être emballé jusqu'au cheville et j'avais pris soins de tendre le plastique autour de mon corps et de mes jambes. Quelle idée.... Je me suis retrouvé bien coincé, excité comme pas possible, à devoir attendre sans bougé.....

Mais heureusement Elle n'est pas rentré fatigué, d'où le demi-raison ! Elle est arrivé rayonnante et le bruit de la porte m'a sorti de ma torpeur. Mon sexe à instantannément tenté un énième assaut pour sortir.... Elle m'à regardé en souriant, totalement nu, et s'est allongé directe sur moi, en douceur, frottant délicatement sa chatte contre ma cage à travers le plastique, glissant sa tête à coté de la mienne, pour me susurrer en écrasant ses seins sur moi : "frustration totale, pas de bras pour toucher ce petit corps que tu aime, pas de bouche pour embrasser, pas le ressenti du peau contre peau et pas de sexe.... ". Elle s'est alors glissé sur mon coté gauche et à commencer à parcourir mon torse d'une de ses mains puis de l'autre à jouer avec la cage. "Quel idée de t'entraver ainsi, débrouille toi pour écarter les jambes." Après quelques manipulations avec son aide, mes jambes s'écarte enfin. Elle reprend alors sa caresse de mon torse, de mon corps, et de son autre main Elle malaxe mes bourses, écrase amoureusement mes couilles. Elle s’ingénie à me faire monter dans les tours. Je n'ai jamais eu aussi mal dans la cage. La base de mon sexe et le dessous de mes bourses sont écrasé par l'anneau, le sexe est totalement écrasé par la cage. Je tente de lui faire comprendre, ce qui avec un baillon n'est pas simple. Elle me dit simplement "Et tu aimes, non ? Ce n'est pas agréable cette frustration que je t'offre ?". Je ne sais plus, je crois que oui, je hoche la tête et du coup Elle amplifie son jeu. Je vais finire par couler, sans même pouvoir jouir ! Elle le sent et s'arrête juste avant. "Je te propose de t'enlever le sac et le baillon pour dormir et, pour témoigner ta gratitude, tu va me lécher comme il faut". J'étais heureu. Doublement heureux : Elle ne m'obligeais pas à me vider et dormir ainsi, ni même à rester dans cette situation et, en plus, Elle m'offrait la possibilité de lui témoigner le plaisir qu'Elle m'offrait en se jouant ainsi de moi.

A peine libre (mais toujours en cage hein !) je ne pu m'empêcher de sortire instinctivement un "merci maitresse" qu'Elle balaya net "Tais toi et fais ce que je t'ai demandé, montre moi ta gratitude avec ta langue". Je suis donc descendu direct, son sexe étais déjà humide....... Et je lui offris le meilleur de ce que je savais de ce qu'Elle aime. Dans l'emportement et l'envie de bien faire, j'en suis arrivé à lui prodigué mon premier anulingus, ce qu'Elle à aprécié et à accéléré les évenneemnts. j'ai alors repris plus classique pour faire durée, puis suis revenu et ai fini par un double doigt avant/arrière avec lechage de son bouton... Sa jouissance fut à la hauteur de ma frustration précédente.

C'est repus que nous nous sommes endormis.

Avatar du membre
ptiscarabée
Membre
Membre
Messages : 944
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 07:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : pays du champagne
Contact :

Re: Démoniaque

Message par ptiscarabée » lun. 13 juil. 2015 08:28

il faut croire que ce qui qualifie le plus un soumis c'est sa capassité a jouir du plaisir de l'autre car a lire le forum c est ce que l'on retrouve a toute les pages ou presque , et plus ta maitresse a de plaisir plus tu en as toi meme , apres la frustration que l'on resent c est un plus je crois et la j avoue que ta maitresse a mis la barre bien haut et doit te connaitre tres tres bien pour jouer de toi comme elle le fait ,c'est avant tout pour elle meme bien sur , mais c'est aussi pour toi , pour vous .

sonpetits
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. 12 sept. 2014 21:32
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : Montargis

Re: Démoniaque

Message par sonpetits » lun. 13 juil. 2015 11:10

Tu as tout a fait raison ptitscarabé. sur toute la ligne.

D ailleur pour confiirmer cela, au coucher d avant hier , Elle m intimé de reprendre le sac qui etait reste sous le lit et j ai du me coucher dedans après m être baillonné mais.... sans cage ! Ensuite Elle a jouer avec son vibro sur moi, puis sur Elle, puis sur moi... et ainsi de suite jusqu'à sa jouissance. Elle a ensuite pausé son vibro sur mon sexe jusqu a ce que je n en puisse plus et l a retirer pile poile pour que je beneficie d un orgasme ruiné. Mais j ai eu le droit a une nuit totalement libre !

Et hier soir, alors qu on se couche, Elle me dit "alors, c etait bien cette nuit de liberté, la douche sans cage, la journée sans cage, la soirée sans cage ?" Moi qui venait convaincu que la periode etait fini et que ce soir je lui ferais l amour, je me mis a douté. Allongé face a face en se caressant, Elle repoussait doucement mes mains au fur et a mesure du temps tout en massant ma verge et en me parlant cage et son envie hier soir de m y remettre juste apres... Puis d un seul coup Elle me dit "Aller, tu la remet pour la semaine, leve toi et va la mettre". Je l ai fait car tu as raisons ptitscarabé j aime tant la voir heureuse.

Répondre