premiere cage de chasteté

Avatar du membre
ptiscarabée
Membre
Membre
Messages : 942
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 07:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : pays du champagne
Contact :

premiere cage de chasteté

Message par ptiscarabée » mer. 3 juin 2015 09:45

Bonjour a tous

A la demande général de deux membres du forum je me replonge dans une autre époque , époque que les moins de vingt ans ne peuvent connaître. Ma maîtresse et moi même étions jeune et j'ose dire encore beau oui les fleurs ne coûtent rien surtout si l'on ce les offre a soit même :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: .

Nous avions quelques expériences de jeux D/S et nous gouttions a ces joies tout en étant toujours en mode découverte aussi bien du plaisir d'être l'un a l'autre sans tabou aucun .

Ce jour là mairesse Flo avait les yeux qui brillaient et moi naïf en était bien contant puisque souvent cela voulait dire un jeu ..mais... mais …. jamais je ne me serrai attendu a ce qui a suivi .

et voilà ce que j ai écrit a cette époque :


Pour le moment tout va bien.Je suis toujours entier ........
Et merci de vos chaleureux commentaires.
Ce midi je suis rentré a la maison un peu plus tôt que prévu.
Bien que aucun bricolage ou rénovation ne soit prévu pour le moment, ma maîtresse
a acheté quelques ustensiles qui me laisse perplexe.
A cela s ajoute le fait, que toute merveilleuse qu'elle est, j ai reçu l ordre
de me tenir prêt et à sa disposition dé ce matin, voir même toute la journée.
Ce qui en général sous entend que je vais avoir le plaisir de lui être soumis mais
alors que va t elle bien pouvoir faire de ce plâtre ..........
De toute façons je vous tiendrais au courant de ce qui vas suivre et m advenir .


Debout a poil devant moi, mains derrière le dos.
Par ces mots ma maîtresse, mon amour, m accueillit, sans un mot je lui obéis.
La crainte au ventre.
Sur la table posée devant moi une paire de ciseau une bande, du plâtre,
Un couteau très effilé, de l alcool, quelques élastiques, et du linge propre et un pot plein d eau.
Je commençais a trembler, la après notre conversation de l autre soir j étais certain ma maîtresse allais me couper les testicules ....
A ma grade surprise elle pris le plâtre le mélange avec un peut d’eau, puis elle pris la bande, la trempa dans le plâtre ......
Ma maîtresse me saisi la verge et commença a me l empaqueter dans la bande enduite de plâtre.Après cela elle enduit aussi mes testicules. De temps en temps elle regardait d un air satisfait son œuvre ....
mon sexe emprisonné, empaqueté ....PLATRER.

Image

Suis moi me dit elle l on vas aller sécher ta bitte.
Je la suivi dans la salle de bain et la elle pris son séchoir a cheveux et ce mis en demeure de faire durcir le plâtre rapidement.
Une douce chaleur envahi mon bas ventre, et lentement la coquille durcir sur mon sexe qui tentais de bander, car de voir, là devant moi ma maîtresse a genoux qui m offrais une vue superbe sur son décolletée. Trop de tentation, je glissais ma main dans sons maillot et caressais son siens si doux, ma
maîtresse continuant de sécher mon plâtre. Ayant enfin terminé elle testa la dureté, pas de ma verge non de ce qui me l emprisonne. Satisfaite sûrement elle leva son regard vers moi ...
Tien regarde bien et profites en, et sans aucun préavis elle m exhiba sa très belle poitrine ....

Image


Aller rapidement habille toi, et pas de sous vêtement tu viens avec moi j ai quelques achats a faire.
Je m habillais donc et là impossible de caché quoi que ce soit, ma bitte plâtrée ce voyais comme le nez au milieux de la figure. Malgré la gène et la honte de devoir m exhibé avec un semblant d érection je du me plier aux exigences de ma maîtresse et la suivre dans ses achats.
Image
Drôle de sentiment, une gène extrême que de savoir que tout le monde pouvait voir et croire surtout que je bandais ,ou imaginer que c était la mon état normal et du a la taille exceptionnel de mon sexe .
A plusieurs reprises ma maîtresse m obligea a aller au devant d une serveuse pour lui demander un renseignement .Je dois dire que je surpris bon nombres de regards de femmes et d hommes aussi et même quelques sourires pleins de sous entendus
Cela est flatteur, en quelques sortes, mais cela mets a rude épreuve ma timidité a un point tel si j avais pu j aurai rentrer dans un trou de souris
Au détour d un rayon ma maîtresse me fit face, son sourire en disais très long sur ce qu on pouvais deviner de mon anatomie. Elle souleva son maillot découvrant son sein, là en public, devant moi, à la vue possible des clients du magasin, elle resta quelques secondes sein nu.....

Image

peine de retour en la demeure de ma maîtresse que je du de nouveau me mettre nu.
Et elle me donna l ordre aller m asseoir sur la table basse de son salon tout en laissant mon sexe pendre et surtout en écartant les cuisses le plus possible.

Je commençais a me douter quel désirais tester la solidité de son plâtre mêmes si pour cela elle devais me frapper le sexe .Pour mon malheur, enfin c est ce que je dois dire, mais entre nous, j aime bien quand ma maîtresse me puni en me frappant les couilles, si les coups restent peut violents.
Donc la je reçu le premier coup sur les testicules, pas très fort mais assez pour briser le plâtre qui le recouvrait .Ensuite elle appuya de sa botte sur ma verge, là le plâtre résista bien, sans aucun dommage ni douleur pour moi. Après cela elle m ordonna de me mettre genoux sur sa table basse et de faire des pompes de tel façon que ma verge sois en contact avec la table a chaque fois, seulement au termes d une dizaine de pompes elle m autorisa a arrêter, pour de nouveau me frapper le sexe coups de bottes.
 Bon voila maintenant tu est prêt pur la nuit et j espère que tu banderas et que le faite de ne pas avoir la place, pour ta misérable bitte de mâle de gonflée ce sera très douloureux pour toi ...... maintenant bonne nuit et dégage au pieu
Je te devais bien ça, c est un tel plaisir pour moi de te voir t exhiber en érection a la vue de tout le monde .Me dit elle .mais en rentant tu me payeras le sourire béa que tu as eu.
Ce moment d exhibe public de ma maîtresse fut pour moi une telle surprise et aussi un pur moment de plaisir extrême que quelque soit la punition en rentant cela restera un très bon moment de cette journée

Image

La première difficulté fut d aller soulager ma vessie.
Je me rendis donc au toilette et le plus simple étais de faire comme si de rien n était.
Et chance ma maîtresse avait pensé a tout le craquant de plâtre n étais pas fermé a son extrémité.
Je pus donc uriner ........presque normalement, l urine chaude
en s écoulant imbibais quelque peu le plâtre, rassurer sur ce point j allais me coucher.
Seul je pensais a cette journée fantastique et là je n aurais pas du.
Ma maîtresse dévoilant son sein en public, dans un magasin, puis, ce soir, ma maitresse signant mon plâtre , tout en exhibant de nouveau sa poitrine si belle, et moi en soumis, de Penser à tout cela me donna une envie terrible de bander ......
Ma verge se gonfla bien ,mais ne pouvant se développer normalement ,elle gonflai presque a l intérieur de moi ,je ne sais comment décrire ce qui arrivais ,pas vraiment douloureux ,une gène ,comme quelque chose qui n est pas au bon endroit .....pas le choix du calme me dis je, seule solution faire dodo.
Je pris ma position favorite en chien de fusil et tentais de dormir.
Comment une simple gène, peut devenir insupportable la nuit .Ma maîtresse n ayant pas raser avant de me plâtrer le sexe les poils étaient pris avec, c était comme si l on voulais m épiler a la cire, mais que le geste s arrête juste au moment ou les poils sont sur le point de s arracher, rapidement cette douleur ce fit intolérable, et je dormis très peu cette nuit la ................. 

Debout me dit elle, j ai envie de te voir pisser.
Je me levais donc et allais uriner devant ma maîtresse, qui pour ajouter a mon humiliation me dit,
vouah tu ne sens pas bon .........
par grave tu vas aller au taf comme cela je te libérerais que ce soir.
Je mis les vêtements que ma maîtresse m avait préparé.
Le pantalon était bien serrer et laissais aucun doute, une bosse bien visible ornais mon entre jambe.
Imaginez vous toute une journée avec vos collègues de travail, avec la bitte raide.
Jamais je n ai subi une telle gène.
La journée ce passa sans que qui que ce soit me dise un mot enfin presque peu avant la fin de la journée une collègue m aborda pour me demander si tout allais bien, elle me dit qu elle me trouvais un air bizarre, et tout en retenant, visiblement un sourire, elle me demanda .
Tu n as pas un petit souci ,.... Je bafouillais une excuse, que je n avais pas le temps et m éclipsai rapidement, vivement ce soir que je sois libéré enfin j espère

Image

De retour du travail ma maîtresse inspecta le plâtre et me rassura en me disant ...
Monte dans la salle de bain je vais te libérer tu sens trop la pisse , c’est a un point que tout le monde a du s en rendre compte ,tu sens le chien crevé berck.
Je la vis arriver avec le gros marteau, elle me posa la bitte sur le rebord de la baignoire.
Et là sans aucune précaution et d un coup sec elle tenta de briser mon carcans, sans réel résultat, aux coups suivant enfin le plâtre ce fendit. Je ne vous dit pas ma peur vu la taille du marteau et la force qu elle mettait dans les coups que ma maîtresse donnait. Enfin bon cela ce passât sans bobos .Après  ma maîtresse me mis sous la douche et se mis à démontrer les bandelettes qui emprisonnaient ma verge .Plus jamais je me moquerais des femmes qui ce font épiler a la cire, c est une horreur, et d un douloureux pas possible, qu es ce que cela doit être sur un endroit aussi sensible que sur les douces lèvres du sexe de ces dames .A chaque morceau de plâtre que ma trop bonne maîtresse m enlevais, une poignée de poils s arrachaient en même temps, c est peut être ce que j ai subi de plus douloureux jamais au grand jamais je ne souhaite subir de nouveau cela....
Après bien des difficultés je fus partiellement libéré et j ai récupéré une certaine liberté, mais jusqu’à quand, car
ma maîtresse elle a eu bien du plaisir a me voir plâtré et surtout a m exhibé, et que ce soit avec un plâtre ou avec une réel érection je pense que j aurais d autres épreuves de ce genre a subir. Simplement si je dois de nouveau être mis en cage de cette façon je espère que ma maîtresse m autorisera a être rasé avant, et, ou que ce sera avec un autre matériaux que du plâtre.
Mais comment vais je pouvoir enlever le reste de plâtre qui orne encore mon pubis .Ce fut grâce a ma maîtresse ...qui alla chercher un lame de cutters et avec cet instrument elle réussi a séparer le plâtre de ma peau ,en coupant ras mes poils,sans la moindre petite coupure


Image


mais voila ma premiere cage et heureusement ce fut court et jamais renouvelé :lol: :lol: :lol: mais jusqu'ou peu taller l imagination

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 3446
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: premiere cage de chasteté

Message par jeepy » mer. 3 juin 2015 18:15

Merci ptitscarabée. Ca valait vraiment le coup que tu nous racontes ici cette tranche de vie originale.
PS : je ne savais pas qu'on pouvait être victime d'une fracture de la bite et devoir porter un plâtre ! :lol:

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 3717
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: premiere cage de chasteté

Message par Chaste59 » mer. 3 juin 2015 18:43

L'artisanat :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
ptiscarabée
Membre
Membre
Messages : 942
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 07:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : pays du champagne
Contact :

Re: premiere cage de chasteté

Message par ptiscarabée » jeu. 4 juin 2015 07:42

moquez vous tout les deux mais si jamais cela donnait des idées a vos maîtresses respective un .....c est moi qui ce marrerait :lol: :lol: :lol: :lol:

bacchus
Membre
Membre
Messages : 1728
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: premiere cage de chasteté

Message par bacchus » jeu. 4 juin 2015 08:04

N'empêche que le petit scarabée a raison... quelques jours de bite platrée doit être une terrible punition. Pas envie de goûter.
Merci donc d'avoir partagé ce grand moment de votre saga perso.

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 3717
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: premiere cage de chasteté

Message par Chaste59 » jeu. 4 juin 2015 21:04

bacchus a écrit :N'empêche que le petit scarabée a raison... quelques jours de bite platrée doit être une terrible punition. Pas envie de goûter.
J'en suis presque surpris, connaissant ton imagination si fertile...

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 3446
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: premiere cage de chasteté

Message par jeepy » jeu. 4 juin 2015 21:54

Alors, qui va y goûter le premier, maintenant que nos maîtresses se refilent des recettes ? Si encore c'étaient des recettes de cuisine ou de ménage ! ... Oups macho ; je sors ...

Avatar du membre
ptiscarabée
Membre
Membre
Messages : 942
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 07:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : pays du champagne
Contact :

Re: premiere cage de chasteté

Message par ptiscarabée » ven. 5 juin 2015 08:26

jeepy a écrit :Alors, qui va y goûter le premier, maintenant que nos maîtresses se refilent des recettes ? Si encore c'étaient des recettes de cuisine ou de ménage ! ... Oups macho ; je sors ...
je crains presque autant les recettes de cuisine car j ai goutté si l on peut dire :o a une sorte de saucisse au tabasco aussi redoutable que le plâtré voir plus :? :? j ai aussi un autre test culinaire genre une dinde fourré au gingembre... juste pour l assaisonner et si la cuisinière a bien rigolé .... la dinde que je suis d avoir dit oui beaucoup moins :cry: :cry: :cry:

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 3717
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: premiere cage de chasteté

Message par Chaste59 » ven. 5 juin 2015 16:58

jeepy a écrit :Alors, qui va y goûter le premier, maintenant que nos maîtresses se refilent des recettes ?
Nos Maîtresses Se refilent déjà des recettes, et tu y as gouté mon pôvre ami ;)
ptiscarabée a écrit : j ai aussi un autre test culinaire genre une dinde fourré au gingembre... juste pour l assaisonner et si la cuisinière a bien rigolé .... la dinde que je suis d avoir dit oui beaucoup moins :cry: :cry: :cry:
Je crois bien voir de quoi tu parles :mrgreen:

bacchus
Membre
Membre
Messages : 1728
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: premiere cage de chasteté

Message par bacchus » sam. 6 juin 2015 10:49

Chaste59 a écrit :J'en suis presque surpris, connaissant ton imagination si fertile...
Mais non, mais non, pas envie...

Tiens dans les idées à éviter à partager entre Maîtresse en cette période, il y a l'idée du gâteau à la broche sur petites choses au BBQ, une idée de ma Dame en 2011 (que le temps passe déjà... et je vois déjà arriver la maison de retraite ;) ). Un gâteau à la broche se cuit lentement, longtemps et à petit feu. D'autant plus longtemps que la dite broche rechignait un peu à aller sur le feu car aie aie aux couilles. Mais la Maîtresse gagne toujours à ce jeu et j'ai du y rester jusqu'à la fin de cuisson de la pâte.
Image
Maintenant avec une cage métallique qui retient si bien la chaleur (je le vois quand je me sèche chaque matin au sèche cheveux) cela peut devenir un moment... disons distrayant... pour nos Dames d'expérimenter la cuisine sur BBQ.

Répondre