Un long week end

sonpetits
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. 12 sept. 2014 21:32
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : Montargis

Un long week end

Message par sonpetits » sam. 9 mai 2015 09:06

Bonjour,

Je reprend ici le dernier post du journal de l'autre site en le complétant par les derniers événement.


---- dernier post ------------------------
Tout à (re)commencé dimanche dernier au coucher. Un poil agacé je l'ai envoyé sur les roses, tout simplement.

Lundi en fin de journé j'ai reçu un mail dont l'objet était "de ta M., pour mon s." avec un lien, celui-là : http://revebebe.free.fr/histoires/rvb141/reve14175.html
La lecture de cette histoire de punition me fit comprendre que ce soir j'allais sans doute récupérer la monnaie de ma pièce de la veille. De fait, malgré l'heure tardive, quand je suis arrivé dans la chambre la lumière n'était pas éteinte, elle m'attendait. Elle me demanda si j'avais lu l'histoire et m'invita à me coucher tout contre elle. Alors que l'on commençait à se caresser mutuellement elle me dit que je n'avais pas été gentil la veille, que je méritait donc d’être puni.... Qu'elle allait donc sans doute me remettre en cage... demain.... Moi je devenais tout excité à la fois par les caresse et son attitude, sur d'Elle, décidant de franchir un cap de plus dans ce qui n'est déjà presque plus trop un jeu. Puis elle m'invita à la lècher en me laissant penser qu'il était probable que pour moi ce soit tout ! Finalement, après un léchage attentif (pour tenter de récupérer ma bêtise de la veille et d'éviter la cage sur une durée trop longue...), un léchage doublé d'un jeu de doigt dans le vagin, sur son point G, Elle me fit alors m'arreter, me retourna sur le dos et s'empala sur moi. Après des va vient lent à son rythme, alors que je me retenais autant que possible, elle eu une de ces juoissance magnifique. Son bassin s'arreta alors et je n'osais pas trop insisté mais j'ai quand même demandé doucement "et moi ?" la réponse fut terrible "profites en, tu ne sais pas quand sera la prochaine fois, il va falloir que tu ré-apprenne à me désirer". J'ai donc joui à mon tour, avec l'angoisse au ventre de la cage.

Mardi, c'est sans surprise que j'ai reçu son sms : j'arrive dans 30 minutes, mets ta cage. Cette nuit fut calme et elle me libéra juste avant que je ne parte au travail. Comme la dernière fois : plus de douche libre... Rebelotte mercredi soir, cage à peine arrivé. Au couché, en prime, un baillon et la terrible frustration d'avoir le corps nu de ma femme qui me tourne le dos pour queje glisse ma cage entre ses jambes, sa tête sur un de mes bras, un de ses sains dans ma seconde main et... le son de son lapin qu'elle à décidé de mettre au chaud... Elle me demande si je ressent la vibration dans ma cage. je tente un mhhhmmoui. "Bien, profites en mais retiens toi". Comment veut elle que j'en profite ? La base de mes couilles est ecrasé par l'anneau qui est tiré par la verge qui tente désespérément de bander ! Mon excitation monte, je lui écrase le sein, elle jouie, heureuse. Alors qu'elle s'allonge doucement elle me dit "demain tu nettoie mon lapin, c'est ton travail de nettoyer mes jeux, compris ?".

Ce soir (jeudi), à nouveau en cage dés mon arrivé à la maison, elle à demandé à ce que je lui trouve une histoires sur le net... pour Elle. Quand je lui ai dis en arrivant que je ne souhaitais pas remettre la cage, que j'avais compris laleçon pour dimanche elle m'a dit "Mais ça ne marche pas comme ça, quand on commence ce jeu c'est moi qui décide, c'est moi qui écris le scénario, tu dois la remettre, j'ai besoin que tu la remette pour la suite moi." alors j'ai arguementé mais elle m'a achevé en me disant "c'est dur sur le coup mais demain matin tu me remerciera, peut être même avant, et puis après tu savoure tellemement plus, non ?" Bref, je l''ai remise devant elle, elle l'a fermé, on s'est embrassé si fort... Je suis de retour dans cet état où.... je suis à Elle

================= suite

J'ai trouvé son histoire pendant qu'elle regardait un film à la tv avec les gosses. je lui fait comprendre et Elle m'indique qu'elle va la lire dans la chambre. Je lui prépare donc la tablette avec cette hisoitre de couple échangiste. Je sais qu'Elle phantasme de m'imposer d'assister à une soirée échangiste où je n'aurais le droit de rien et Elle s'offrirait une femme.... Une fois dans la chambre, Elle me demande de me bailloner et de lui masser les pieds pendant qu'Elle lit son histoire. Nous nous installons et je savoure ces regards souriant tandis que je suis à genou, nue, encagé et bailloné à ses pieds alors qu'Elle lit tranquillement. Je lui masse tendrement ses pieds, les huiles, les... l'histoire est fini bien avant le massage. Je tente une remonté en douceur de mes mains le long de ses magnifiques jambes mais quand j'arrive à l'entre jambe j'entends une phrase qui me fait frissoner et me stop ne : " Ta Maitresse ne peu pas se faire lécher comme Elle l'avait prévue. Ca m’embête bien ! Aller, au lit !". Pour la première fois elle à employer le mot "Maitresse"...

Une fois au lit, je m'installe sur le dos et Elle viens sur mon coté, sa tête sur mon épaule, ma main sur ses fesses, une des siennes sur mon torse et l'autre malaxant doucement mes bourses. Je commencerais presque à ronronner malgré la cage quand Elle rompt le silence "Je vais pouvoir t'expliquer la suite , et comme tu es bailloné tu ne pourra rien dire, c'est parfait." La main passe de mon torse à mon bailllon, sur le quelle Elle appuie doucement tout en serrant simultanément mes bourses de l'autre main. Comme pour me faire bien comprendre ma situation. "Alors voilà, je pars demain à 15h30 au festival dont je t'avais parlé et qui ne t'intéressait pas. J'y vais avec Untel et machin-machine, on prend la voiture de truc. Je reviens dimanche. J'emmène la clef avec moi. J'ai caché le double dans la maison, en cas de besoin tu m'appele ou tu fais un sms.". Je suis sous le coup !

Je tente de m'exprimer (avec un baillon) mais tout en restant gentil, je suis hyper calme, j'arrive à lui faire comprendre que je voudrais bien en savoir plus sur le déroulé. Elle me détail donc ce qu'ils ont prévue de faire, où ils dormiront, etc... Je tente alors d'obtenir un retrait de cage demain matin pour souffler avant l'enfermement pour le week end car je n'ai jamais fais plus de 24h non stop, d'habitude je la retire pour le taf, et là c'est un pont de 3 jours... Evidement avec un baillon... Mais Elle comprend l'idée et me répond à peu près ça : "Si c'est pour te raser / épiler ok, mais je veux te surveiller, je ne veux pas que tu en profite, ça ne marche pas comme ça. Le plus simple est que l'on ne l'enlève plus. Ce sera un peu long peut être mais pense à la libération, comme cela sera fort... J'ai d'ailleurs une idée de ce que je pourrais te faire.... en deux temps... Mais ce sera quand je le déciderais !". Nos yeux se croisent et s'observent. Elle m'embrasse à travers le baillon, je sens ses lèvres a travers l'adhésif et ses yeux se plantent dans les miens.... je les ferme et sort un MMMhhhouihhhh. Elle est heureuse.

Le lendemain, Elle m'appelle dans la chambre après mangé le midi et lorsque j'arrive Elle me montre la clef dans une poche de sa valise. "Tu vois, je l'emmène, c'est vraie, c'est sérieux, alors, toujours d'accord ?". "Ais je le choix ? ". Je sais que non, Elle serait tellement déçu, et Elle ne manque pas de me rappeler combien au réveil ce matin j'étais tout calin, tout heureux à la caliner, la caresser, de même qu'hier soir lors du massage de pied. Mais quand même, Elle m'a encagé jeudi et part jusqu'a dimanche, sans certitude de libération dimanche d'ailleurs ! Mais oui, je suis d'accord, c'est dans la logique de ce que nous construisons depuis le réveillon.

Depuis, je suis donc seul à la maison avec les gosses. La cage me rappelant en permanence les multiples consignes qu'Elle m'a laisser pour qu'Elle retrouve sa maison et ses enfants dans un état digne de ce nom selon Elle.... La cage me rappel aussi cruellement à l'ordre quand mes envies gonflent ! Et, comme je lui ai écris ce matin par sms, la cage me rappel surtout que nous avons franchi un cap de plus, ensemble, et que je serais tellement heureux dimanche de la retrouvé, heureuse et détendu après son week end festival, que rien que l'idée de pouvoir à nouveau être à ses pieds, comme l'autre soir... j'en bande ou presque ! Alors le rêve d'une libération, la cage ne tiendra pas !!!!

Avatar du membre
complycite68
Membre
Membre
Messages : 4910
Enregistré le : mar. 27 août 2013 11:21
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : un kdo de mme
LOCALISATION : MULHOUSE

Re: Un long week end

Message par complycite68 » dim. 10 mai 2015 15:12

Profite pour faire quelques photos et nous montrer 8-)

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4451
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Un long week end

Message par jeepy » dim. 10 mai 2015 19:25

Bravo et merci pour ce retour tonitruant, sonpetits !
Madame est donc bien devenue ta Maîtresse, comme elle te l'a dit et comme elle semble s'affirmer de plus en plus. Tu nous raconteras le retour de week-end j'espère.

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4535
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: Un long week end

Message par Chaste59 » dim. 10 mai 2015 21:05

Et voilà, une nouvelle Dame épanouie, un nouvel homme asservi :fetich:

sonpetits
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. 12 sept. 2014 21:32
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : Montargis

Re: Un long week end

Message par sonpetits » mar. 12 mai 2015 23:00

@lopette : tumblr chastity ; fuckyeah chastity

sonpetits
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. 12 sept. 2014 21:32
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : Montargis

Re: Un long week end

Message par sonpetits » ven. 29 mai 2015 23:36

Alors que ma femme m'a informé par sms qu'Elle souhaitait me trouver encagé et bailloné au lit lorsqu'Elle rentrerais ce soir, je me dis que je ne vous ai jamais raconté la fin de ce week-end.

Le dimanche de ce fameux week end, j'étais comme un ado pour son premier rende-vous lors de son retour ! Rasé de prêt, parfumé (avec celui qu'elle m'a offert et qu'elle sait que je n'aime pas...), habillé cool mais beau pour lui faire un accueil idéale. Elle est arrivé à l'heure de l'apéro du midi avec un des amis qui avait été au festival avec Elle. je leur ai offert l'apéro mais il n'a pas trainé (ouf !). Nous sommes passé à table, je me suis tapé le service, la vaisselle et c'est moi qui avait préparé le repas et briquer la maison... Mais au café, une fois les enfants partis joué, Elle me glissa "je ne sais pas encore quand je te libèrerai... plus tards... ce soir peut être..." Bref, Elle à cultivé le doute toute l'après midi.

Après le couché des jeunes Elle m'a demander de la suivre à la salle de bain. Elle nous a enfermé et s'est mise nu devant moi pour sa douche. Elle m'a alors demandé de me déshabiller et de la rejoindre, avec interdiction de la toucher. Puis, Elle à ouvert ma cage.... mon sexe est instantanément devenue raide, impossible de retirer l'anneau ! Elle m'a alors savonner les couilles, la queue et m'a demander de lui savonner le corps. Je bandais très fort et mon sexe, gorgé de sang et serré à la base par l'anneau, à rapidement atteint une forme et une dureté inconnue jusqu'alors.

Elle m'a alors ordonné de ne plus la toucher et s'est mise à me masturber. je n'en pouvais plus et pourtant rien ne venais car l'anneau bloquais tout. En plus je voulais la prendre Elle, pas me vider comme ça debout devant Elle dans la douche ! Mais Elle en avait décidé autrement ; "Aller petit soumis, viens, laisse toi aller, de toute façon tu ne pourrais pas tenir longtemps en moi, ça ne serait pas agréable pour moi, aller, vide toi..." Et c'est venue, j'ai explosé, là, sur ses mains qu'elle à essuyé sur mon corps en étalant ma semence, abondante. Puis nous avons fini la douche, Elle rayonnante et moi à demi KO.

Depuis, nous avons évidement fait l'amour et ce fut exceptionnel quasiment à chaque fois. Toujours attentif à Elle, je l'ai fait décoller plus d'une fois. Il faut dire que je savais que maintenant je ne pourrais plus la pénétré à volonté, alors j'en ai profité !!! Elle m'a d'ailleurs dit combien j'étais différent après la cage quand je pouvais de nouveau venir en Elle. C'est donc maintenant établi, Elle me remet en cage quand Elle le veut, pour la durée qu'Elle veux, car Elle aime m'avoir "à sa merci" comme Elle dit et Elle sait ce qui est bon pour moi, pour que je la savoure pleinement quand j'y ai droit.

D'où le sms de ce soir... Je me suis donc auto-encagé, en sachant qu'une fois le cadena fermé je suis coincé car depuis ce week end inoubliable il est bien évident que la mise en cage à un but précis : me "re-canalisé" sur Elle.

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4451
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Un long week end

Message par jeepy » sam. 30 mai 2015 18:29

Un beau récit des effets bénéfiques de la cage sur la sexualité du couple ! Surtout quand on n'exagère pas la longueur des périodes d'encagement et que Madame aime toujours faire l'amour, mais quand elle le veut ... Bravo à vous deux !

sonpetits
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. 12 sept. 2014 21:32
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : Montargis

Re: Un long week end

Message par sonpetits » mar. 2 juin 2015 22:07

Cher jeepy,

La notion de la durée est en effet essentielle. Avant ce long week-end je n'avais jamais passer aussi longtemps encagé, surtout en 24/24 !!!

Mon nouvel encagement à d’emblée démarré par un week-end de deux jours en 24/24 avec une sortie pour aller au barbecue du sport d'un des enfants. Un peu avant de partir, quand je lui ai demandé comment je faisait, sur le genre "euh... tu aurais pas oublié un truc..." Elle me dit le plus simplement du monde "met un jean" Ce à quoi je réponds "en fait, c'est pas à ça que je pensais" et là.... "ça ne se voit pas, et puis tu ne va pas faire du sport, non ?". Sans appel ! Je suis donc sortie pour la première fois encagé en public à ses cotés. Jusqu'alors je n'avais eu que deux ou trois dimanche matin à aller chercher le pain seul, tôt, il y avait pas de monde... Ce n'était pas pareil. Je me sentais "à Elle" en publique, comme si tout le monde voyait... Je sentais cette main entre mes jambes. je n'avais qu'une crainte, qu'Elle insinue un truc devant tous le monde. Du coup je restais aux aguets... elle l'a vue et m'a dit plus tards qu'Elle s'était bien amusé ! Bref, l'ambiance évolue toujours plus vite et me projette un peu plus dans la soumission que j'ai accepter tellement elle rayonne quand elle me tiens et tellement je la désire, la rêve, et comme c'est bon après... Mais tout est en effet histoire de durée et là elle à évoqué la probabilité que ce soit plus long que toutes les autres fois que j'ai pu connaitre. Est ce par jeux pour me "tendre" ou est ce réel. Je ne sais pas encore...

En conclusion, je pense en effet que si cela va trop loin je dirais stop ! Car comme tous les jeux, ils doivent avoir une fin sur un temps raisonnable. Mais pour l'instant c'est très bénéfique même si ce soir j'aurais préférer ne pas remettre la cage en rentrant à la maison, mais c'est son souhait et la règle est qu'elle décide du début... et de la fin ! Et j'ai bien compris que si je dis stop alors on ne re-jouera pas avant longtemps et, comme je l'ai déjà dit, Elle à su me faire aimer ce jeu. Ou nous avons su nous faire aimer ce jeu ??? En fait on l'a sans doute construit à deux, tout au long de notre cheminement, sans le faire exprès...

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4451
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Un long week end

Message par jeepy » mar. 2 juin 2015 22:55

Oui sonpetits, vous avez construit cette relation à deux, pour votre plaisir réciproque. Et du moment que ça ne dépasse pas certaines limites, elle a désormais la clé de votre sexualité, et c'est bien ainsi.
Beaucoup de bonheur à vous deux ! En attente de la suite de votre parcours.

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4535
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: Un long week end

Message par Chaste59 » mer. 3 juin 2015 07:20

Merci pour ton partage et bravo à ta Maîtresse
sonpetits a écrit :En conclusion, je pense en effet que si cela va trop loin je dirais stop !
J'espère pour vous que cela n'arrivera jamais.

Une sortie en cage en public ? Comme tous ici, tu as eu l'impression que tout le monde te regardait étrangement parce que c'était plutôt nouveau pour toi. Mais si tu renouvelles l'expérience régulièrement ( ce qui risque d'arriver si ta Dame décide réellement de te laisser encagé plus souvent ), tu n'y prêteras plus attention.

Répondre