Art culinaire le cul à l'air

La cage de chasteté en solitaire
Répondre
Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4218
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Art culinaire le cul à l'air

Message par Chaste59 » jeu. 18 sept. 2014 22:00

Ce jeudi, je rentre du travail et j'avais prévu de préparer le repas du soir : des croques-monsieur ( art culinaire, c'était juste pour la rime )

L'été étant très chaud, surtout depuis quelques jours, je décide de troquer ma tenue jean et tee-shirt par une tenue plus légère : short et débardeur 8-)
Je monte donc pour me changer et tandis que je retire mes vêtements, je me souviens d'une idée que j'ai eu et que je voulais tester :
tout en portant ma cage ( pas le choix ), mettre un cockring plus un ball-stretcher afin d'emprisonner un peu plus les coucougnettes.

Je fouille donc dans ma boite à jouets pour retrouver mon cockring et je sors le petit ball-stretcher ( faut pas exagérer quand même :mrgreen: )

Je passe facilement les testicules dans l'anneau puis je pose le ball-strecher que je ferme immédiatement, empêchant de ce fait de retirer le cockring .
Je m'habille mais sans sous vêtements afin que "ça pendouille" correctement quand je me déplace
Je bande un peu dans ma cage et tout va bien.
Je redescends lire mes mails; j'ai encore du temps avant que ma petite famille ne rentre.

Alors que j'aurais pu aller commencer à préparer les croques pour le soir, je décide d'essayer encore autre chose : le 2eme ball-stretcher
Je remonte dans ma chambre et je sors donc le gros ball-strecher ( 300 g )
Bien que la 1ere tentative de le porter avec la cage fut un échec monstrueux, je décide de tenter de le poser sans enlever ce que je porte déjà ( anneau + petit ball-strecher )
Je tire au maximum sur mes testicules, pousse la cage vers le haut, et miracle, je parviens à fermer !
La cage est de travers, me pinçant un peu la base du sexe mais rien de grave.
Je bande au maximum de ce que me permet ma prison mais j'ai réussi à poser l'anneau et les 2 ball-stretcher tout en ayant ma cage.
Mes boules sont tirées au maximum et semblent beaucoup plus petites qu'à la normale.

Ma boite à jouets étant encore ouverte, j'en sors le martinet et l'utilise sur mes boules :o puis mes fesses :o
Ouille, ça fait mal :|

Il est 17 heures et il est grand temps que j'aille m'occuper de ce que j'ai prévu.
Je vais me laver les mains mais je décide de ne pas remettre mon short
Les 500 grammes supplémentaires se font sentir entre mes jambes dès les 1eres marches de l'escalier. :D
Et c'est donc le cul à l'air que j'arrive dans ma cuisine.

Tandis que je beurre mes tartines, debout pour bien profiter, je sens l'ensemble qui tire : le poids se fait sentir
Les déplacements du frigo au plan de travail amènent des sensations agréables liés à l'ensemble qui ballotte sans cesse entre mes jambes
Au bout de quelques minutes, les couilles sont déjà bleues et j'ai la même sensation que lorsqu'elles sont bien pleines. ;)
Lorsque je dois m'accroupir pour mettre les croques au four et finir de les garnir, les choses sont plus compliquées : obligation de rester les cuisses écartées et ça tire un peu fort :evil: Cela reste très supportable mais devient vraiment très pesant.

Soudain le téléphone sonne.
Je tente de me précipiter pour répondre mais le temps que je me relève, que j'aille au salon et que j'arrive au combiné, ça a cessé de sonner
Maintenant, je ressens vraiment l'intensité de la contrainte que je me suis imposé. :cage:

Mais pas question que je me libère maintenant, pas temps que je n'aurais pas fini ma tâche
Je retourne en cuisine et termine donc ma préparation.
17h35 tout est prêt dans le four, je peux aller me libérer, les couilles, pas le reste :prison:

Je retire tout sauf la cage, et j'en profite pour la remettre droite.
Une rapide inspection , juste un petit pincement, rien de grave.

J'enfile mon short et je redescends à l'ordinateur.
J'y suis depuis à peine quelques instants que la sonnette retentit : c'est un technicien de chez Orange.
Ouf, à quelques minutes près, j'aurais été bien embêté pour aller lui ouvrir.


PS : j'aurais bien voulu prendre une photo mais comme je n'arrive plus à en poster, je ne l'ai pas fait.

Avatar du membre
ptiscarabée
Membre
Membre
Messages : 944
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 07:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : pays du champagne
Contact :

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par ptiscarabée » ven. 19 sept. 2014 16:08

voila une solution pour prendre rapidement du pois .. quand au technicien il aurait peut être bien aimé te voir avec les prunes étirées pour y rajouter un petit quelques chose ...

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4218
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par Chaste59 » ven. 19 sept. 2014 19:37

Aujourd'hui, ce fut repassage dans les mêmes conditions ( ou presque ) pendant que le reste de la famille était à la piscine.

Evidemment, le cul à l'air :D
Avec l'ensemble complet pendant 15 minutes mais ne tenant plus, j'ai retiré le 300g pour ne garder que le petit pendant le reste du repassage.
Petit certes, mais au bout de 1h15, il ne semblait plus si petit que cela et je fut très heureux de le retirer.

maittoy
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : lun. 24 févr. 2014 13:06
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Aken-ZZ
LOCALISATION : Allemagne

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par maittoy » lun. 22 sept. 2014 13:51

hallo Chaste, je me demande si c´est le fait de faire des croque-monsieur qui t´a donné l´idée :D

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4218
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par Chaste59 » lun. 22 sept. 2014 20:17

maittoy a écrit :hallo Chaste, je me demande si c´est le fait de faire des croque-monsieur qui t´a donné l´idée
En fait, non mais maintenant que tu le dis...... ben non quand même :lol:

Aujourd'hui, j'ai passé le balai avec les 2 ball-stretcher en plus de la cage, ainsi que mon corset.
J'avais mis un peignoir par dessus car devant m'activer dans la véranda, je ne voulais pas prendre le risque d'être vu par mon voisin.
Au bout de 10 minutes, j'avais déjà mal et envie de tout retirer mais j'ai décidé que je devais finir mon labeur avant ma libération.
Finalement, ce fut presque 25 minutes avec ces 500 grammes qui m'étiraient les couilles et me gênaient dans mes déplacements
Une fois fini le travail, je suis remonté ( péniblement ) dans ma chambre retirer les ball-stretcher : j'avais les boules bien bleues

En revanche, j'ai gardé le corset une bonne partie de l'après-midi ;)

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4162
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par jeepy » lun. 22 sept. 2014 21:48

Chaste59, j'ai l'impression que là, tu te fais plaisir tout seul avec ton ball-stretcher ... Madame est-elle au courant ? Pourtant il me semble qu'elle se montre assez dominatrice et frustratrice à ses heures ... Mais notre chaste59 n'en a jamais assez ! :evil:

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4218
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par Chaste59 » mar. 23 sept. 2014 07:15

jeepy a écrit :Chaste59, j'ai l'impression que là, tu te fais plaisir tout seul avec ton ball-stretcher ...
C"est une façon de voir les choses.
Disons que je joins l'utile à l'agréable, ou le désagréable au désagréable car c'est plutôt corvée + punition

jeepy a écrit :Madame est-elle au courant ?
Evidemment puisqu'Elle lit tous mes posts.
Au moins, pendant ce temps, je ne suis pas branleur à ne rien faire :cage: ( bien qu'il faille un certain temps pour m'équiper )

jeepy a écrit :Mais notre chaste59 n'en a jamais assez ! :evil:
Depuis le temps, tu me connais par coeur :roll:

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4218
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par Chaste59 » jeu. 25 sept. 2014 17:43

jeepy a écrit : Pourtant il me semble qu'elle se montre assez dominatrice et frustratrice à ses heures ...
Je reviens un peu plus en détail pour ma réponse

J'ai parfois du mal à comprendre Ses messages, Ses attitudes, Ses attentes vis-à-vis de moi.

Petit paradoxe pour m'expliquer
Samedi dernier, je vais faire des courses et à mon retour, j'informe Madame que j'ai vu de très belles culottes en voile, roses ou violettes, qui m'auraient été à merveille mais que je n'ai pas osé les acheter. Sa réponse Ben, tu aurais pu te les acheter !
Et quand j'en avais acheté en début d'année, Elle me l'avait reproché !

Autre paradoxe : le mardi, c'est ma soirée de sortie et j'avais placé un message dans le livre de chevet de ma Douce pour mon retour
Tu peux me préparer
- une couche
- une culotte
- ma camisole
pour cette nuit
Bisous
Merci
Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'Elle fasse quoique ce soit ou au mieux, qu'Elle me mette la camisole, me flagelle puis me libère.
A mon retour ( tard dans la nuit ), Elle est réveillée et allume la lumière de notre chambre
Je constate avec surprise qu'Elle a tout sorti, même le drap de protection. :shock:
Et moi, je range tout sans qu'Elle ne dise le moindre mot !
Elle aurait pu ne rien préparer ou m'obliger à tout mettre du fait qu'Elle S'était donné du mal pour moi, mais non, rien ( c'est un peu comme quand je me suis dégonflé pour la douche dorée ).
Le lendemain, on en discute et je Lui fais part de mon étonnement. Elle me répond qu'Elle l'a fait pour m'embêter !
Résultat, c'est ( encore ) Elle qui S'est décarcassée pour moi et qui était réveillée à mon retour.

Autre surprise :
Je Lui dit que j'ai trouvé mon cadeau pour Noël ( http://www.sexmachines.co.uk/bondage-lo ... -335-p.asp ) et que je dois me dépêcher de le commander car la promo ce termine bientôt.
Elle pourrait me répondre fermement Non ! Pas question !, et bien non.
Juste un vague On n'a pas la place pour le ranger !
Je Lui réponds que le carton ne prend pas beaucoup de place et c'est comme si je L'avais convaincue ! ( peut-être qu'Elle en rêve secrètement et qu'Elle espère que je vais passer commande rapidement - là, je crois que je vais me faire engueuler pour de bon en émettant cette hypothèse :fessee2: )

Enfin bref, ça reste flou pour beaucoup de choses. A part la cage et l'interdiction de me masturber

Maintenant, je pars d'un principe : tout ce qui ne m'est pas explicitement interdit est autorisé ( dans la mesure du raisonnable )
C'est pourquoi, Lundi en plus du balayage avec les balls-stretcher, je me suis rendu à la mairie en portant mon body-vinyl ( avec des chaussettes en boule pour simuler une poitrine ), mon corset, mes bas, le tout caché par un jean et un sweet. Seule ma poitrine ( pas trop forte ) aurait pu être découverte.
Quand j'ai raconté cela à Madame, au départ Elle ne m'a pas cru mais quand Elle a vu ma tête, Elle a compris que c'était vrai.

J'ai encore plein d'idées que j'aimerais réaliser comme par exemple adapter le récit "La visite" pour en faire du réel

Mais ça, c'est une autre histoire...

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4162
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par jeepy » jeu. 25 sept. 2014 20:04

Principe : tout ce qui n'est pas interdit est autorisé. Tu as bien raison de t'en tenir à ce principe ! En fait j'ai l'impression que tu restes le moteur de votre relation (j'ai pas dit souminateur), que Madame a suivi au début pour te faire plaisir, puis en prenant goût à certaines choses au gré de ses envies (que tu ne peux prévoir). Donc autant ne plus te poser de questions ...
Pour "la visite" en réel, le plus difficile sera de retrouver et de convaincre le fameux Dr Pol ... :lol:

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4218
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: Art culinaire le cul à l'air

Message par Chaste59 » jeu. 25 sept. 2014 20:30

jeepy a écrit :Principe : tout ce qui n'est pas interdit est autorisé. Tu as bien raison de t'en tenir à ce principe ! En fait j'ai l'impression que tu restes le moteur de votre relation (j'ai pas dit souminateur), que Madame a suivi au début pour te faire plaisir, puis en prenant goût à certaines choses au gré de ses envies (que tu ne peux prévoir). Donc autant ne plus te poser de questions ...
C'est cela, en gardant toujours une chose à l'esprit : satisfaire Madame et ne pas La blesser, de quelque manière que ce soit.

jeepy a écrit :Pour "la visite" en réel, le plus difficile sera de retrouver et de convaincre le fameux Dr Pol ... :lol:
Je ne rêve pas de devoir satisfaire une autre femme ( la mienne n'aimerait pas ) ni même de me retrouver avec une carotte dans le cul :mrgreen: ( quoique, pour le fun...)
Simplement consulter un médecin ou sexologue ( femme uniquement ! ) pour parler de mes problèmes de précocité et retirer ma cage sous son contrôle et son regard ébahi. Mais entre l'envie et le passage à l'acte, il y a un fossé que je n'ai pas encore osé franchir...

Répondre