La Libération: Un plaisir ou une contrainte?

La cage de chasteté dans une relation Domination / Soumission
Répondre
Avatar du membre
Aken
Membre
Membre
Messages : 46
Enregistré le : mer. 17 sept. 2014 00:35
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Red Chili sur mesure
LOCALISATION : Barcelona- Montpellier
Contact :

La Libération: Un plaisir ou une contrainte?

Message par Aken » mer. 5 nov. 2014 01:03

En repensant au plaisir sexuel immense que me procurent les moments magiques où Princesse me libère, après plusieurs semaines de désirs frustrés, d'acceptation, de travail pour se plier à toutes ses exigences, je me pose des questions sur vos expériences.

J'ai la sensation que la période de chasteté est aboutie si il y a une libération, une fin. Que l'un n'a pas de sens sans l'autre. L'un des principaux objectifs pour moi est de décupler mes sensations sexuelles, de les explorer, d'être plus raide que jamais une fois décagé, de frémir au premier mouvement que Princesse imprimera entre ses doigts divins...

Pourtant, en pleine période de chasteté, c'est une jouissance intellectuelle que d'être ainsi entre les mains de nos dominants, privés de sexe. Et parfois on a la sensation de ne pas vouloir en sortir, je pense même que certains s'angoissent à l'idée d'être libérés, au lieu de n'attendre que ça impatiemment...

La chasteté éternelle, pensez vous que cela est compatible avec une forme de plaisir sexuel, comme celui qu'on ressent en courtes périodes? Comment vivez vous vos moments de libération?

bacchus
Membre
Membre
Messages : 1986
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: La Libération: Un plaisir ou une contrainte?

Message par bacchus » mer. 5 nov. 2014 08:59

Au bout d'une certaine durée en cage de non jouissance, je trouve les libérations très décevantes souvent ruinées et il me faut quelques jours (si je ne retourne pas en cage immédiatement) pour avoir de nouveau le plaisir d'être libre et de disposer librement de mon zizi. Ma Maîtresse de femme est plutôt une adepte de la longue durée de nada qui correspond souvent à une baisse de sa libido, souvent plus d'un mois et jusqu'à 70 jours. Finalement la façon dont je suis libéré qui est souvent l'occasion d'une grande séance est souvent plus remarquable que le plaisir physique pris à cette libération.

Mais je ne suis pas le seul : plus d'un encagé sur trois trouve la libération physique décevante sur le sondage 2013 de dyonisos.
http://dyonisossoumis.erog.fr/article-r ... 92199.html

Avatar du membre
ptiscarabée
Membre
Membre
Messages : 944
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 07:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : pays du champagne
Contact :

Re: La Libération: Un plaisir ou une contrainte?

Message par ptiscarabée » mer. 5 nov. 2014 09:09

Aken a écrit :En repensant au plaisir sexuel immense que me procurent les moments magiques où Princesse me libère, après plusieurs semaines de désirs frustrés, d'acceptation, de travail pour se plier à toutes ses exigences, je me pose des questions sur vos expériences.



La chasteté éternelle, pensez vous que cela est compatible avec une forme de plaisir sexuel, comme celui qu'on ressent en courtes périodes? Comment vivez vous vos moments de libération?
je pense que cela dépend en grande partie du pour quoi la chasteté éternelle :
si elle test imposée par ta femme ou compagne et que cela est partie intégrante de vos jeu sexuels oui il y a de forte chance que tu y trouveras du plaisir comme dans une courte période d' encagement ,mais attention quand même a la force de l habitude qu il faut rompre d une façon ou d une autre

si par contre tu te retrouves chaste non par choix mais par obligation la tu ne vas probablement pas y prendre de plaisir bien au contraire
ce n est qu un avis le mien ..

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4109
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: La Libération: Un plaisir ou une contrainte?

Message par jeepy » mer. 5 nov. 2014 18:26

Merci aken de lancer ce sujet très intéressant.
Pour ma part, le plaisir est dans l'alternance. Plaisir de mettre la cage sur ordre de Maîtresse, et sachant qu'il y aura une fin prochaine de l'encagement. Plaisir aussi d'être libéré et de pouvoir se toucher (sans masturber) ou mieux : d'être touché par elle et ressentir la chaleur de son antre autour de mon sexe.

Répondre