Recits de vie- Maittoy

La cage de chasteté dans une relation Domination / Soumission
sonpetits
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. 12 sept. 2014 21:32
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : prison de morgane
LOCALISATION : Montargis

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par sonpetits » jeu. 10 nov. 2016 18:55

ma femme a la meme conviction.... Elle m encage pour que je ressente que je suis a Elle, dans un esprit Ds et poir me mettre "sous tension" comme Elle dit. Rien à voir avec la fidélité ;-)

maittoy
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : lun. 24 févr. 2014 13:06
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Aken-ZZ
LOCALISATION : Allemagne

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par maittoy » mar. 15 nov. 2016 14:46

Je m´attendais pour ce WE à pas de punition ou alors une vraie severe, aprés mon non-port de la cage.
Ce fut en demi-teinte, 12 coups de cravache aprés la douche rituelle.
Maitresse m´avait ordonné le matin de faire la salle de bains (oh, pas la salle debains Maitresse,svp, "ne discute pas" ).
bon, j´ai horreur de la salle de bains mais d´un autre côté, j´étais content qu´elle ne céde pas.
Plus la vaisselle et le rangement, tout cela pendant qu´Elle allait se promener une petite heure.
Elle est rentrée 3 heures plus tard :-(
je le lui ai fait remarquer tout en affirmant que c´était son droit le plus strict (et qu´elle voyait là un avantage de plus d´être la maitresse et de pouvoir faire ce que l´on veut pendant que le soumis attend sans protester ) et elle ne m´en a pas tenu rigueur, surement satisfaite du travail executé, ce qui expllique vraisemblablement la modération de la punition.
Donc aprés la douche rituelle, punition, puis elle m´a sodomisé avec le gode à la main, je faisais celui qui ne veut pas, et là non plus elle n´a pas cédé, me disant "mais si ma salope, c´est ce dont tu as besoin, tu es ma petite pute et si je veux baiser ton petit cul, je le fais".
Lorsqu´elle a ressorti le gode aprés m´avoir pris un bon moment, il était un peu souillé et elle s´appretait à aller le nettoyer lorsqu´Elle s´est ravisée "non, c´est toi qui y va, il n´y a pas de raison que ce soit la Maitresse qui nettoie".
Lorsque je reviens: "tu me ranges tout cela et tu me donnes le Womi".
Elle s´est fait plaisir avec le Womi pendant que je me positionnais derriére elle en cuillére comme elle aime, puis m´a demandé de la prendre, ce que je n´ai pu faire qu´en partie, mon sexe ne durcissant pas completement.
"non seulement c´est une petite nouille mais en plus elle ne durcit pas comme il faut, elle ne sert vraiment à rien", "je suis désolé Maitresse, je sais l´honneur que vous me faites en me laissant vous regarder nue, vous regarder vous caresser et entrer en vous".
Au bout d´un moment, j´ai quand même réussi à atteindre une raideur un peu plus convenable pour la prendre et elle a joui, mais surement plus de ses caresses avec le Womi que de mon membre.
Elle m´a dit de me caresser et de m´imaginer que j´étais pris par une grosse queue pendant que j´en sucais une autre, puis elle m´a excité en simulant une situation où elle etait avec un amant, j´ai fini par rebander trés dur et lui est demandé la permission d´entrer en elle, permission accordée et je l´ai sentie trés excitée lorsque je lui ai dit qu´Elle pouvait faire ce qu´elle voulait du moment qu´elle ne m´abandonnait jamais et ne me laisserait pas tomber (ce qui lui a plus plu je crois que l´evocation d´un amant, exprimant mpn désir d´être eternellement à et avec elle). j´ai fini par sentir le moment où j´allais jouir, le lui ai dit, lui disant que le la nettoierais ensuite avec ma langue si elle le voulait (ce qu´Elle a toujours refusé jusqu´ici) et elle m´a autorisé à jouir en acquiescant.
Elle me l´a rappelé aprés ma jouissance, mais l´excitation complétement retombée de mon côté, je ne l´ai pas fait et elle ne l´a pas exigé.
Puis nous avons fini le WE classiquement.

Le lundi, lorsqu´elle est rentrée du travail, aprés avoir évoqué sa journée, elle m´a annoncé que comme nous en avions discuté au téléphone, elle dinerait le lendemain soir avec son fils.
"cela ne t´embête pas". "non, mais en plus c´est toi la Maitresse, donc tu décides comme tu veux, même si j´ai trouvé bien que tu m´en parles avant et me demande mon avis, je trouve bien que tu trouves peu à peu du plaisir à me dominer et être la maitresse, sans qu´il n´y ait pour autant perte de respect".
Elle a commencé à me caresser et m´exciter et nous nous sommes vite retrouvés au lit, je l´ai longuement caressée(elle en amazone assise sur moi), puis elle a repris sa position préférée en cuillére et s´est caressée le clitoris, réclamant encore une fois ma queue en Elle, je l´ai postée à l´entrée de son sexe, mais rien à faire encore une fois, trop molle pour réussir á entrer. "il ne sert vraiment pas à grand chose ton petit cornichon", "je suis désolé Maitresse, il ne durcit pas, alors que tant d´hommes banderaient comme des fous à la seule vue de votre petit derriére si excitant, une femme telle que vous meriterait beaucoup mieux, un vrai mâle qui la prendrait comme une femme d´une telle classe le mérite, vous pourriez avoir tous les hommes que vous voulez".
"oui, cela t´excite beaucoup de m´imaginer avec un autre, n´est ce pas ?" "oui, Maitresse, j´aime tant vous voir jouir" "mets ton doigt, lui, au moins il est assez dur", je la penetre donc en lui assurant que c´est elle qui décide si elle veut baiser avec d´autres et que j´accepterais sa volonté, à la seule et unique condition que je ne sois pas ecarté", nous continuons ainsi , elle a se caresser, moi à la prendre avec mon doigt, mon sexe ne durcissant que peu, puis elle revient d´elle-même sur le sujet "même des hommes plus jeunes?" "si vous le voulez Maitresse", "mieux membrés que toi" "c´est vous qui décidez" lui reponds-je en m´etonnant interieurement, car elle avait toujours refusé catégoriquement l´idée, meme si elle s´en servait pour m´exciter, et là c´est elle qui en reparle, posant même des questions plus précises, semblant l´envisager serieusement.
"vous y pensez vraiment Maitresse ?", "contente toi de l´imaginer.... pour le moment", "bien maitresse, vous le meriteriez", "oui, je sais" a-t-elle le temps de me répondre avant de se mettre à jouir un long moment.
"heureusement que ton doigt te remplace un peu, frotte un peu ton petit machin, cela va lui faire plaisir" "oui Maitresse, merci, est-ce que je peux jouir?" "oui".
Ce que j´ai fait aprés m´être encore longuement caressé, pendant qu´elle continuait à evoquer de possibles amants et des hommes qui se servent de moi.

concretement, rien de plus special que d´habitude, mais je crois qu´Elle a franchi un grand pas interieurement et ne refuse plus categoriquement l´idée de se faire prendre par d´autres.
c´est le resultat de longues discussions que nous avons eues et je crois principalement du fait qu´Elle est peu à peu devenue certaine que je lui suis indefectiblement attaché et que je n´ai d´autre souhait que celui de vieillir ensemble.
Elle semble peu à peu trouver ses marques, par exemple, pendant le repas elle m´envoie chercher ce qui lui manque (sans stp ou quelque formule que ce soit, simplement "va me chercher xxx"), alors qu´auparavant elle se serait levée et serait allé le chercher elle-même.
Donc des petits pas, une progression à petites touches mais qui me semblent plus prometteuses que ces accélérations brusques suivies de coups de freins abrupts que nous avions jusqu´à présent.

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4300
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par jeepy » mar. 15 nov. 2016 19:00

maittoy a écrit :Donc des petits pas, une progression à petites touches mais qui me semblent plus prometteuses que ces accélérations brusques suivies de coups de freins abrupts que nous avions jusqu´à présent.
Je le pense aussi et je te souhaite d'avoir raison.
A propos de cocufiage, je te fais part d'une expérience personnelle avec ma Maîtresse ; cela peut peut-être te servir.
Il y a des années, je lui ai fais part de mon envie de triolisme (avec un autre homme). Il n'était alors pas encore question de candaulisme. Maîtresse fût extrêmement réticente et j'ai fini par comprendre ses craintes : elle pensait qu'après avoir essayé le triolisme HHF, je m'en servirais pour lui demander de me rendre la pareille : triolisme FFH , comme beaucoup d'hommes le fantasment en général. Il n'était pas question qu'une femme puisse s'immiscer dans notre couple. J'ai bien ramé pour lui expliquer que ce n'était pas du tout mon fantasme, que je n'en avais pas du tout envie, que j'aimerais seulement la voir prendre du plaisir avec un autre, etc ... Elle a fini par accepter l'essai plusieurs mois plus tard.

maittoy
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : lun. 24 févr. 2014 13:06
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Aken-ZZ
LOCALISATION : Allemagne

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par maittoy » mer. 16 nov. 2016 08:35

merci de ton retour d´experience Jeepy.
C´est en effet une des craintes que Maitresse avait, mais elle a disparu depuis longtemps, Elle sait que je n´ai pas le désir d´une autre femme.
L´autre crainte, est que cela puisse casser quelque chose dans notre relation car Elle pense tomber amoureuse si elle fait l´amour avec un autre.
C´est cette crainte là qui est en train, à force de discussions, de s´amenuiser et peut-être de disparaitre.
Aussi un peu la peur que je lui sois moins attaché, mais cette peur là semble maintenant appartenir au passé.

Avatar du membre
complycite68
Membre
Membre
Messages : 4668
Enregistré le : mar. 27 août 2013 11:21
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Looker 2
LOCALISATION : MULHOUSE

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par complycite68 » mer. 16 nov. 2016 08:49

jeepy a écrit :
maittoy a écrit :Donc des petits pas, une progression à petites touches mais qui me semblent plus prometteuses que ces accélérations brusques suivies de coups de freins abrupts que nous avions jusqu´à présent.
Je le pense aussi et je te souhaite d'avoir raison.
A propos de cocufiage, je te fais part d'une expérience personnelle avec ma Maîtresse ; cela peut peut-être te servir.
Il y a des années, je lui ai fais part de mon envie de triolisme (avec un autre homme). Il n'était alors pas encore question de candaulisme. Maîtresse fût extrêmement réticente et j'ai fini par comprendre ses craintes : elle pensait qu'après avoir essayé le triolisme HHF, je m'en servirais pour lui demander de me rendre la pareille : triolisme FFH , comme beaucoup d'hommes le fantasment en général. Il n'était pas question qu'une femme puisse s'immiscer dans notre couple. J'ai bien ramé pour lui expliquer que ce n'était pas du tout mon fantasme, que je n'en avais pas du tout envie, que j'aimerais seulement la voir prendre du plaisir avec un autre, etc ... Elle a fini par accepter l'essai plusieurs mois plus tard.
Je suis presque dans le même cas de figure, à la différence prêt que cela fait plus de 3a, et elle n'a toujours pas franchit le cap. Quand on en discute elle me dit qu'elle a encore un blocage... Il est par contre clair que la relation ne sera que HHF ... avec beaucoup de possibilités :mrgreen: ...

Et pour finir qu'en a t elle pensé après ?

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4300
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par jeepy » mer. 16 nov. 2016 17:35

Lopette_L32 a écrit :Et pour finir qu'en a t elle pensé après ?
Bof ! Pas terrible d'après elle. Elle lui a trouvé des défauts. Donc très loin de risquer de tomber amoureuse ( ;) à maittoy) . Le suivant, ce fût dans un cadre candauliste. C'était un peu mieux mais là encore, pas extraordinaire et encore des défauts. Heureusement que j'étais là pour l'exciter, m'a-t-elle dit après. re ;) à maittoy.

Avatar du membre
pmelun
Membre
Membre
Messages : 1023
Enregistré le : ven. 21 sept. 2012 11:22
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Morgane et Reine
LOCALISATION : Paris

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par pmelun » jeu. 17 nov. 2016 11:43

maittoy a écrit :...Elle m´a dit de me caresser et de m´imaginer que j´étais pris par une grosse queue pendant que j´en sucais une autre, puis elle m´a excité en simulant une situation où elle etait avec un amant, j´ai fini par rebander trés dur ...
Pas si en demi-teinte que ça ton week-end !
Ça progresse, ça progresse... Et surtout Madame sait maintenant parfaitement comment t'exciter... Franchira-t-elle le pas en concrétisant tes fantasmes, difficile à dire ?

Avatar du membre
KaonTer
Membre
Membre
Messages : 2174
Enregistré le : mar. 24 mai 2016 19:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un KeyHolder
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Mon Soumis
LOCALISATION : 91240

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par KaonTer » jeu. 17 nov. 2016 17:12

Félicitations à Madame !
Ah, Maittoy, comme j'aimerais que Madame s'exprime comme KH !
Bonne continuation à vous !
Bises.
Kaon.
J'aime les signatures, moi !

maittoy
Membre
Membre
Messages : 343
Enregistré le : lun. 24 févr. 2014 13:06
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Aken-ZZ
LOCALISATION : Allemagne

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par maittoy » lun. 21 nov. 2016 11:36

eh oui Kaon, moi aussi :-) , malheureusement, Elle ne va déja pas sur les forums allemands, alors là en plus, un forum francais, je crains bien que ce ne soit pas demain la veille.

Merci Jeepy, tes commentaires seraient plutôt de nature à la (nous) rassurer , malheureusement ---> voir le commentaire adressé à Kaon. (mais je pourrais quand même le lui glisser à l´occasion, dans une conversation).

Samedi, visite de Maitresse à mon bureau dans la cave (il y avait bien longtemps).
longs calins et caresses, puis elle se met à me taquiner les tétons (souvent signal de départ des rejouissances), hehe ;) .
Elle me fait mettre nu, je bande dur et fort (eh oui, cela aussi arrive parfois), je me recouche, Elle pose ses pieds sur mes seins et m´excite à nouveau les tétons, se recule un peu, pose son pied sur mon membre, me donne de petits coups de pieds sur les testicules (pas fort, mais assez pour me faire sursauter un peu) en m´intimant de cesser de gigoter (l´apprehension avant chaque petit coup), ponctués de petites gifles.
Puis elle descend du lit convertible et se retourne, je me dis qu´Elle va chercher quelques instruments dans notre armoire à jouets, mais non, elle s´assied à mon bureau, lance un porno sur l´ordinateur et revient vers moi, s´assied sur mon membre et commence à se caresser le bouton, m´ordonne de la caresser également.
"merci Maitresse de me laisser vous toucher et entrer en vous, je sais l´honneur que vous me faites et quelle recompense cela est", "oui, c´est bien que tu t´en rendes compte", "oui, je sais que vous pourriez avoir tellement d´autres hommes qui vous prendraient comme de vrais mâles et que j´ai beaucoup de chance que ce soit moi que vous laissiez".
Elle n´embraie pas trop sur ce theme là aujourd´hui, alors je cesse ces commentaires-là, me contentant de la remercier de mille facons.
Elle ne s´occupe plus vraiment de moi, monte et descend sur ma queue tendue, continuant à se caresser, le visage tourné vers l´écran de l´ordinateur, reportant toute son attention sur le film, pour jouir au bout de quelques instants.
Elle se love dans mes bras et apprécie ces moments de tendresse, savourant la paix d´aprés-orgasme, puis se léve et avance le film de quelques minutes (n´aimant pas trop la sequence actuelle), revient vers moi, monte sur le lit, les jambes ecartées au dessus de moi "tu peux caresser ton machin" "merci Maitresse".
Je commence à me branler doucement en admirant sa fente un peu cachée par les poils (un bon moment qu´Elle ne s´est pas rasée), elle plie un peu les genoux, approchant de mon visage, j´en profite pour essayer de saisir son odeur, cela l´amuse, puis elle descend completement sur ma bouche, je lui demande la permission de la lecher, permission immediatement accordée ;)
Ma langue se presse sur son clitoris, tantot doucement , tantôt plus fortement, ses mouvements de bassin me montrent qu´elle apprécie, mais elle finit par s´occuper elle même de sa petite perle et ma langue se consacre à sa fente et à son vagin, elle se frotte en même temps sur mon visage, glissant progressivement, de telle facon que ma langue finit par caresser l´espace entre son sexe et son anus, encore quelques mouvements et c´est sa petite entrée qui profite de la douceur linguale (elle aime bien etre touchée et caressée à cet endroit, appréciant beaucoup le travail d´un doigt, même si il y a au moins 2 ans qu´elle ne me laisse plus la sodomiser). "tu es à moi, mon ourson, tu m´appartiens", "oui Maitresse, tout à vous, je suis votre propriete dont vous pouvez disposer comme vous voulez".
Elle finit par jouir à nouveau et retombe sur le côté, me laissant continuer à me caresser, jusqu´au bord de l´orgasme avant de m´ordonner de stopper, "calme toi, tu retournes en cage aujourd´hui", j´obéis avec difficulté, elle retourne vers l´ordinateur pour stopper le film, me tournant le dos, machinalement ma main retourne vers mon sexe,"ne crois pas que je ne l´ai pas vu, retire ta main tout de suite", "je vous demande pardon Maitresse, c´était machinal".
Elle m confie ensuite que le film l´a beaucoup excitée "oui, Maitresse, j´ai vu que vous etiez trempée avant que je ne vous touche".
"le gars était assez brutal avec la fille , mais cela m´a beaucoup excitée, alors que ne voudrais pas que cela se passe comme cela avec moi", "mais Maitresse , je croyais que c´etait ce que vous desiriez pour vous-même, un mec qui vous prend comme un vrai mâle, un peu dominant même" "oui, je le pensais aussi mais j´apprecie beaucoup que cela ne soit pas comme cela".
(honnêtement, là, je n´ai plus rien compris :-) , mais bon, les femmes ?!?!, même lorsqu´elles sont maitresses ;) , non, non, je n´ai rien dit et vous n´avez rien entendu).
remontée à l´appartement, remise en cage, fin des festivités du samedi.

Dimanche matin comme presque toujours le dimanche, nous avons des activités séparées, Maitresse est plus sport, moi je vais retrouver mes copains pour taper le carton (pour une fois que c´est moi qui tape :lol: ).
Lorsque je quitte les copains, je m´apercois en sortant que la température est agréable et qu´un rayon de soleil vient couronner le tout.
Je rentre, Maitresse est déja là, je sais qu´Elle aime beaucoup les promenades (moi, un peu moins), alors je lui propose "il fait un trés beau temps, si tu (eh oui, le vouvoiement n´est pas permanent, même pas delimité de facon fixe, il s´impose naturellement dans certaines situations) , veux, nous pouvons aller nous promener aprés que je sois descendu À mon ordinateur jeter un coup d´oeil à mes jeux", je sais que c´est lui faire plaisir et effectivement, elle acquiesce immediatement.
Nous nous mettons en route vers le lac naturiste( Maitresse enveloppée de 2 manteaux, étant assez frileuse ^^) où nous avons l´habitude d´aller an été, trouvant interessant de voir à quoi cela ressemble en automne (belle zone naturelle autant que naturiste), nous nous promenons longuement, je sens parfois la cage lorsque le terrain descend trop abruptement.
Puis nous nous arrétons au bord de l´eau, Maitresse veut voir si l´eau est trés froide "ah non, en fait pas si froide que cela".
Je plaisante "bon alors, on peut se baigner". Elle sourit "deshabille toi, on va à l´eau", "heu, tu n´es pas serieuse là?, toi qui as toujours froid! et en plus on a rien pour se secher, bien que mon grand foulard en coton (vraiment grand qui peut servir à tout, s´asseoir en pique-nique, se couvrir du soleil, s´envelopper pour se protéger du froid, et cette fois-ci faire serviette de bain) pourrait suffire".
"tu vois, en plus il fait bon, allez déshabille-toi" "bien Maitresse, si vous voulez vraiment", je me retrouve donc mi-novembre, nu, encagé au bord d´un lac qui m´adresse un sourire glacial.
Et puis , l´idée !! , nous qui ne faisons pratiquement jamais de photos : "si vous voulez bien, vous pourriez faire une photo avec la cage, il y en a un sur le forum qui nous bassinne sans arrêt pour avoir des photos (devinez de qui je parle , mes chers confréres :-) ), et cela me permettrait de faire un petit plaisir".
Requéte acceptée et nous voilà à faire quelques photos , de moi et de Maitresse (mais celles de Maitresse, absolument "verboten, interdit, no way" de les mettre sur un forum).

Image

Image

Puis nous allons à l´eau (enfin honnetement, moi, jusqu´aux genoux, j´ai l´impression que l´eau froide me cisaille les mollets), et ma "frileuse" Maitresse d´entrer completement à l´eau (sauf la tête), réclamant même une photo pour pouvoir prouver qu´elle y est bien allé. Puis elle sort bien vite , s´habille bien vite et me dit qu´Elle n´a pas froid alors qu´il ui arrive en été d´avoir les lévres bleues^^.
Sur le chemin du retour, nous rions bien de nos "exploits", pause café-thé, puis retour à la maison.
puis, heuuuuu, je rêve?? non!!, elle commence vraiment sur le canapé à me titiller les tétons et à passer et repasser la main sur ma braguette, avant de "hop, nous allons nous doucher",
"bien Maitresse", aprés la douche, je sors de la salle de bains pendant que Maitresse se fait les cheveux, vais à la chambre et nous fait un petit feu d´ambiance (ethanol), car je sais que Maitresse aime beaucoup cela, aprés ce qui me parait une eternité (vous auriez du vous en douter, il y avait 2 concepts clés, Femme et salle de bains), elle me rejoint, est ravie de l´ambiance, va à son armoire, me lance un plug, cherche son wominazer, ne le trouve pas tout de suite, est un peu dépitée puis heureuse lorsqu´elle finit par le trouver. "oh, vous avez retrouvé votre amant, Maitresse ?" sourires.
Elle se couche, mets le plug entre ses cuisses (tiens-donc, je vais devoir la prendre avec le plug pendant qu´Elle se donne du plaisir), me cale ensuite le plug sous les aisselles, "rechauffe le bien", puis le retire et me le donne, je l´avance entre ses cuisses pendant qu´elle positionne le Womi, "non c´est pour toi", "je croyais que vous le vouliez pour vous" "non, non , ne discute pas, tourne toi". j´obeis et elle le positionne sur mon petit trou, pousse plus ou moins delicatement (elle a mis de la vaseline, mais je decide qu´à l´avenir je vais virer la vaseline et remettre un tube de lubrifiant, j´etais sur d´en avoir mis un dans sa boite), "cela ne glisse pas bien avec la vaseline Maitresse, ce serait mieux avec du gel" "oui, je vois, mais je n´ai pas envie de chercher, tu feras avec cette fois-ci, tu peux te le mettre toi-même si tu veux", j´y parviens aprés quelques instants, me retourne et entends que Maitresse ne m´a pas attendu pour se servir de son copain. Elle se met à haleter, freine, repart, jouant de son Womi pour laisser monter et redescendre son plaisir (ce qu´Elle ne fait habituellement pas, ne faisant pas de pause lorsqu´Elle est partie à la chasse à l´orgasme). Je la caresse pendant ce temps comme Elle me l´a demandé, lui sussurant à l´oreille tous mes remerciements pour le fait qu´elle me laisse la regarder prendre son plaisir, lui assurant mon plaisir de la voir disposer d´un amant qui sait si bien la rendre heureuse et l´amener à la jouissance, Elle confirme qu´il sait bien s´y prendre, lui, et finit par se laisser aller à son plaisir. Lorsqu´Elle est revenue au calme, j´ose "hmm, Maitresse, je peux me toucher un peu s´il vous plait?", "il faudrait que j´ouvre ta cage et aprés il faudrait la remettre, avec toi, tout excité". Elle se couche tout contre moi et savoure quelques moments de quietude, je reviens à la charge en comptant sur un petit sentiment de culpabilité de sa pert, "heu, mais qu´est ce que j´ai moi, alors, rien? ". "non, rien, je suis un peu K.O et n´ai plus envie, je veux me reposer un peu". j´encaisse, à la fois frustré, (Elle ne m´a jamais fait un coup comme cela, à ce point, il y avait toujours au moins un petit quelque chose), et fier d´elle qu´Elle ait tenu le coup dans son refus. "comme vous voulez Maitresse, merci Maitresse".
"maintenant va préparer le repas du soir", "c´est bien trop tôt, Maitresse, au plus tôt dans 2 heures", "d´accord, alors fais ce que tu veux, je veux somnoler un peu".
Je vais fumer sur le balcon puis m´allonge au salon où Maitresse arrive quelques instants plus tard "vous êtes déja là", "ah, ce fut si court? j´avais eu l´impression de somnoler longtemps".
Nous lisosn, musique, etc... puis arrive l´heure de preparer le diner, je me léve, vais à la cuisine pour preparer le repas, sent le plug (qui est toujours là où je l´avais mis :-) ) qui veut se desengager, pas pratique pour cuisiner debout.
Je retourne au salon "Maitresse, vous permettez que je retire le plug? "tu l´as toujours? je croyais que tu l´avais enlevé", "non, vous ne me l´aviez pas autorisé Maitresse".
"bon , alors va vite l´enlever". Direction salle de bains, retrait, lavage, rincage, non non, pas d´essorage, il est logé à la même enseigne que moi :D .
Fin de soirée tranquille, avec aprés le repas, chose qui ne s´est pas produite depuis longtemps, Maitresse qui debarasse la table, cela bizarrement me gêne et me rassure en même temps, car cela confirme (ce que je savais), que si elle saura user de sa position de _Maitresse, elle saura aussi ne pas en abuser.

Désolé pour les fautes de frappe, ou d´orthographe, possibles, mais je suis trop flemmard pour tout relire, étant donné que cela fait deja un moment que j´écris. (expression de ma consideration sans bornes pour Bacchus qui ecrit des textes beaucoup plus longs que je ne le fais).

Ah oui, en semaine, relation beaucoup plus tranquille, même si Maitresse semble s´habituer peu à peu à se laisser servir ou apporter ce qu´Elle veut, en ordonnant, sans fioritures, sans stp ni merci.
qui va lentement, va surement.

Avatar du membre
sergelebo
Membre
Membre
Messages : 895
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 15:18
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : minicage metal
LOCALISATION : idf

Re: Recits de vie- Maittoy

Message par sergelebo » lun. 21 nov. 2016 14:45

jeepy a écrit :
maittoy a écrit :Donc des petits pas, une progression à petites touches mais qui me semblent plus prometteuses que ces accélérations brusques suivies de coups de freins abrupts que nous avions jusqu´à présent.
Je le pense aussi et je te souhaite d'avoir raison.
A propos de cocufiage, je te fais part d'une expérience personnelle avec ma Maîtresse ; cela peut peut-être te servir.
Il y a des années, je lui ai fais part de mon envie de triolisme (avec un autre homme). Il n'était alors pas encore question de candaulisme. Maîtresse fût extrêmement réticente et j'ai fini par comprendre ses craintes : elle pensait qu'après avoir essayé le triolisme HHF, je m'en servirais pour lui demander de me rendre la pareille : triolisme FFH , comme beaucoup d'hommes le fantasment en général. Il n'était pas question qu'une femme puisse s'immiscer dans notre couple. J'ai bien ramé pour lui expliquer que ce n'était pas du tout mon fantasme, que je n'en avais pas du tout envie, que j'aimerais seulement la voir prendre du plaisir avec un autre, etc ... Elle a fini par accepter l'essai plusieurs mois plus tard.
Comme jeepy, j'ai demandé à ma femme de faire un trio HHF, et comme jeepy aussi, ma femme a immédiatement pensé à la demande suivante, un trio FFH qui me tentait bien il est vrai mais dont il n'était pas question. Je lui ai même proposé de baiser avec un autre mec sans ma présence mais là encore, pour elle, faire l'amour c'est être amoureux d'abord. j'ai renouvelé mes propositions mais rien n'y a fait. Aujourd'hui elle n'a toujours pas accepté. Elle pense de surcroit qu'elle est trop grosse, trop moche etc. et qu'elle ne se sentirait pas à l'aise en montrant son corps dénudé. Bref, je suis toujours un "futur cocu" pas encore cocu ! J'ai essayé aussi de mettre en place une drague par des cocufieurs potentiels mais là encore cela n'a pas réussi.
La situation me parait donc bien délicate à mettre en place cependant je n'ai pas encore essayé de la voir avec un autre en étant encagé (ce serait le pied ultime pour moi). Il faut que non seulement ma femme accepte mais aussi que le partenaire veuille bien aussi.
Comme je suis du genre obstiné, je lui proposerais bien ça dans quelques temps (quand elle sera un peu mieux dans sa tête et dans son corps).
Difficile question en tout cas.

Répondre