mon journal plus intime

Présentation des Encagés

Modérateur : Supporter

Règles du forum
Veuillez lire les règles des forums Présentation. AVANT de vous présenter. Toute présentation ne répondant pas aux règles ne pourra être acceptée.

Les règles des forum présentation de Cage-et-Chastete.com
Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 221
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » jeu. 4 janv. 2018 23:05

j'ai juste eu le temps de répondre à lopette cet aprem au boulot.

mais ce matin, un testicule est sorti, je n'ai pas pu le remettre en place tout de suite et j'ai du retirer la cage, de toute façon c'est ce qu'il reste à faire dans ce cas.
je me suis dit que s'il savait sortir il pourrait rentrer. avec beaucoup de patience et un peu de douleur, j'ai pu tout remettre en place,mais après la ballade du chien, j'ai vérifié et un testicule (toujours le même) est ressorti et j'ai retiré la cage pour aller bosser.
je me suis ré-encagé en mixant le tube mieux fini de la première cage et l'anneau 36 de la deuxième avec forme légèrement différente : l'espace entre le tube et l'anneau est plus réduit qu'avant. les couilles ne peuvent plus sortir et sont bien prisonnières et si mon maitre pose la serrure de l'originale la cage sera efficace à 100%.
je ne l'ai pas dit à mon maître mais lundi soir, j'étais libéré. je n'ai pas compris pourquoi, peut être avec une transpiration et une humidité, mais je ne sais pas...
un testicule s'est retrouvé hors de cage et c'est toujours le même. je n'ai pas réussi à sortir le second et c'était douloureux si je persistais. je me suis mis en tête de forcer la serrure, avec beaucoup de temps et d'essai, la serrure a fini par s'ouvrir avec le bout de la lime d'un coupe ongle, une chance! j'ai pu remettre le tout en place et refermer la serrure a été un jeu d'enfant. tout était ainsi réparé pour ma convocation du lendemain. cela a été compliquer de subir le silence de mon maître pour y ajouter cet incident.
j'ai envoyé un mail à holy pour signifier que la taille de l'anneau n'était pas un 36, que j'étais plus satisfait d'une copie chinoise de leur V2 et que j'ai bien été déçu pour le prix.

sinon cet aprem échanges de sms avec mon maître qui devait aller à bruxelles se renseigner pour mon relooking. il y était aujourd'hui pour le coiffeur c'est ok.
pour le tatouage, mon maître trouve ça cher et qu'un bon branding couterait moins cher. un tatoueur émettrait des réserves, mon maître sait que j'ai un traitement pour la tension. comme quoi mon maître écoute tout de même ce que je lui dit... bref je demanderai tout de même à mon médecin si cela peut le rassurer et je serais tatoué sur lille.

curieux et n'aimant pas les surprises ou déconvenues, j'ai demandé à mon maître si il comptait m'emmener comme il l'avait évoqué. et bien non.
j'ai donc annulé mes congés car je n'ai rien de prévu et je n'ai pas de journée à gâcher. mon maître m'a dit que je prendrais des vacances avec lui faire de la rando en montagne et je serai baladé nu en montagne, cela me laisse rêveur...

Avatar du membre
KaonTer
Membre
Membre
Messages : 1716
Enregistré le : mar. 24 mai 2016 19:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un KeyHolder
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Mon Soumis
LOCALISATION : 91240

Re: mon journal plus intime

Message par KaonTer » ven. 5 janv. 2018 00:16

Les testicules, non, les bourses oui !
J'aime les signatures, moi !

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4046
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: mon journal plus intime

Message par Chaste59 » ven. 5 janv. 2018 07:12

gillouslavelocked a écrit :
jeu. 4 janv. 2018 23:05
mais ce matin, un testicule est sorti, je n'ai pas pu le remettre en place tout de suite et j'ai du retirer la cage, de toute façon c'est ce qu'il reste à faire dans ce cas.
ça m'était arrivé plusieurs fois avec ma 1ere cage ( espace trop large entre le tube et l'anneau de 50mm )
comme toi, je retirais le tout et je remettais
jusqu'au jour où la cage complète s'est barrée et est tombé.
heureusement, c'était dans mon jardin et j'étais seul, sinon bonjour la honte :twisted:

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 221
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » ven. 5 janv. 2018 08:27

Chaste59 a écrit :
ven. 5 janv. 2018 07:12
ça m'était arrivé plusieurs fois avec ma 1ere cage ( espace trop large entre le tube et l'anneau de 50mm )
comme toi, je retirais le tout et je remettais
jusqu'au jour où la cage complète s'est barrée et est tombé.
heureusement, c'était dans mon jardin et j'étais seul, sinon bonjour la honte :twisted:
Bonne année chaste.

Au moins je ne suis pas le seul à qui c'est arrivé. On se sent con et avoir un sentiment de trahison envers son maître ajoute une culpabilité.
Avec la combinaison des deux cages il y a l'espace juste pour la peau, enfin un poil plus. La deuxième cage était mal fine, je gomme les défauts de l'anneau à la toile d'émeri. Je viens de passer la première nuit avec érection nocturne, c'est supportable pas plus qu'avant.
J'attends de vérifier que l'ensemble ne soit pas une torture pour dire la vérité à mon maître. Et avec la serrure de la holy, la cage sera opérationnelle et mon maître sera réellement maître de ma nouille avec aucune échappatoire accidentelle ou volontaire.

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 221
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » ven. 5 janv. 2018 23:07

ce matin j'ai envoyé un mail au service consommateur "holy trainer". l'anneau doit être plus grand que 36 et l'espace entre l'anneau et le tube est trop grand. quand un testicule remonte, il trouve une place pou s'extraire... j’attends une réponse sinon je relance mardi via le site et plus en réponse au dernier mail. pour le prix payé, la pilule passe mal.

je ne pense pas trahir mon engagement envers mon maître, m'étant encagé tout de suite et ne m'étant pas soulagé. cela me donne le temps de tester l'échange d'anneau et je vais acheter de la toile émeri avec grain plus fin pour avoir l'anneau plus lisse avec avoir gommé les défauts. je la porte depuis une journée et je puis assurer que seule une ouverture de la serrure pourra me libérer. je vais essayer de trouver le bon moment pour avouer la chose à mon maître, une veille de convocation sera peut être bien, je laisserai entendre que la catastrophe est récente et je transférerais l'échange de mail avec le site holy dans lequel j'émettais des réserves sur l'anneau trop grand.

mon maître m'a envoyé un lien pour acheter un article impérativement sur ebay. je me suis exécuté et acheté des moufles rembourrées choisies par mon maître. lors de mon avant-dernière convocation, j'avais été traité en clebs et cela m'avait plu. mon maître m'avait demandé si je voulais être son clebs et j'ai acquiescé en remuant la queue de chien. ces moufles rembourrées seront donc parfaites pour rester à quatre pattes. mon maître m'a demandé si j'avais acheté ma queue de chien, j'en avais le projet mais je veux acheter a même que mon maître a car je la supporte bien.
mon maître m'a reparlé de rando en montagne. c'est pas du mytho sur le compte facebook de mon maître, il y a des photos de rando en montagne. je suis confiant et je pense que cela se fera. et en plus mon maître me dit qu'il va acheter une camisole immobilisante en cuir dans laquelle je dormirais pendant le séjour. de tout façon, la première étape sera la coiffure qui sera un double test, sa volonté de continuer avec moi et la preuve de mon engagement malgré le ridicule ou l'horreur de la modification. je suis censé le faire le 13 et bosser comme ça le 15. en plus, le coiffeur fera la base et mon maître entretiendra la coupe en me rasant lui-même.

sinon mon maître a peut être compris que si je ne suis pas convoqué, j''attends plus sagement en recevant un sms de temps en temps.
je reste fidèle à un partenaire ou maître à la fois. je pense que d'autres ne se gêneraient pas pour multiplier les plans cul mais c'est pas mon truc.

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 221
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » lun. 8 janv. 2018 22:52

ces derniers jours ont été riches ou pas...

d'abord, je suis allé chez le medecin samedi. j'ai fait une pierre trois coup, encore un petit coup de froid, débriefer mes analyse et demander pour le tatouage.
oui, mon maître avait évoqué mon traitement pour l'hypertension et le tatoueur qui ne voulait pas se mouiller avait émis des doutes, mais aucuns soucis.
un peu avant de partir, j'ai réalisé que j'avais la chaîne au cou, fait dire qu'en me levant j'avais pas encore décidé de consulter.
inutile de dire qu'il l'a vu puisque j'ai été ausculté mais il sait déjà que je suis homo, puisque je demande à faire test VIH...

le samedi après-midi, mon maître m'a contacté. je lui ai dit que j'avais fait les analyses la semaine dernière (il n'était pas au courant). mon maître m'a demandé les résultats. je n'ai pas été contaminé par mon ancien partenaire. cela fait maintenant un an que j'ai eu mon dernier rapport avec...
ce samedi là a été moins riche car mon maître m'a fait acheter une cagoule, un harnais pour plug anal (mon maître me dit qu'ils me seront très utiles), ainsi qu'une camisole immobilisant dans laquelle je passerai les nuits. elle me sera remboursée.

cet après-midi, mon maître me demande si je peux être libre jeudi pour aller à Bruxelles. je vais donc poser mon jeudi et mon vendredi, je serai en week-end dés mercredi 13h. mon maître me veut à son service du mercredi soir au vendredi midi.

j'en ai profité pour avouer que la holy "avait cédé" et que je n'avais pas la même cage. j'ai transféré le mail du site holy et est expliqué la combinaison de ma cage maintenant plus que sûre : les couilles n'ont plus liberté de remonter et une vraie serrure (celle de la holy) viendra la verrouiller pour toujours, du moins jusqu'à ce mon maître décidera d'ouvrir la cage. je lui ai dit que c'était récent pour au moins tester le résultat. le gommage des défauts de l'anneau est terminé. j'ai portée la cage au moins 3 jours et les réveils douloureux des érections nocturnes sont là. avec les couilles un peu coincées, ça douillent... j'ai demandé à mon maître se je devais me raser, mon maître tient toujours à le faire lui même.

voilà. que de bonnes nouvelles à venir.
moi qui aime que mon maître me porte attention... et mon relooking aura lieu plus tôt que prévu, 3 jours à attendre.
mon maître m'a dit que j'aurai une autre tête mais que je lui plairai. mon maître aura un bâtard avec la tête qu'il aura choisi et entretiendra régulièrement.
je sais que je ne serai pas beau mais c'est une des étapes de ma soumission, restera le tatouage et le branding. et le pire, c'est que je le veux.

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 221
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » sam. 13 janv. 2018 14:52

salut,

c'est mon deuxiéme week-end et repos jusqu'à lundi, je ne vais pas faire grand chose... tv, rangement, s'occuper du chien, web, bref du cocooning comme j'aime.

mon premier week-end s'est terminé hier matin, cela s'est très bien passé. j'étais convoqué mercredi pour 20h30. je suis venu avec la holy et l'anneau de ma première cage en poche.
je suis entré en refermant à clé derrière moi et je suis monté dans l'appartement (je n'ai peut être jamais précisé mais la maison possède un appartement indépendant...).
j'ai essayé de m'expliquer pour la cage. mon maître a acquiescé rapidement et m'a retiré ma cage. mon maître me fixa le collier qu'il referma d'un cadenas, les pinces à seins, les moufles, les genouillères, les menottes chevilles et le harnais. mon maître me fit mettre à quatre pattes, m'inséra le plug queue, puis me donna quelques claques sur les fesses. cette fois-ci je n'ai pas eu la cagoule et n’était pas aveugle des événements.
mon maître m'a fait suivre à quatre pattes jusqu'à son fauteuil dans lequel il s'installa. mon maître m'ordonna de le sucer et je m'exécutais.
je lui goba goulument et longuement les couilles. puis mon maître m'ordonna de le laver, je commençais alors à le lécher à grands coups de langue. des couilles, je remontais jusqu'aux seins que je tétais ensuite. j'étais un peu gêné, je bandais plus mou à cause du port de cage, mais je sentais que j'avais une érection.
je faisais comme si il n'en était rien et ne laissais rien paraitre ; je me concentrai à donner du plaisir à mon maître tout en tortillant du cul pour agiter la queue de chien.
peu après, mon maître se leva et demanda de le suivre à quatre pattes vers le lit pour m'installer à quatre pattes sur ce dernier. mon maître me retira le plug queue, enfila un préservatif et me pénétra. comme d'habitude, mon cul fut malmené. j'ai un petit trou qui a du mal a s'élargir mais mon maître dit toujours qu'il y est bien dedans. cette fois ci je n'avais pas eu de problème de transit et cela se passait pas trop mal. le plus paradoxal, c'est que même si c'est douloureux et que je voudrais que mon maître arrête, j'ai un effet de manque après. et quand les pénétrations sont douloureuses, mon maître me fait dire que j’aime ça et redouble ses assauts pour je crois me rappeler que je suis son slave. j'ai demandé à mon maître qu'il me retire les pinces à seins qui sont une torture.
mon maître me fit me relever et s'occupa des cages. en voyant les anneaux, il s'étonna lui aussi de la différence de taille. de même que je l'étais à réception du colis, j'ai le compas dans l’œil et avait réagi de suite en contactant la société holy trainer...
mon maître me plaça la holy et prit place dans le fauteuil en me disant : "au travail". je me mis à quatre pattes et commençais à lui gober les couilles, jusqu'au moment où mon maître me dit de le sucer et le répéta à nouveau. il me faut décrypter le langage et les volontés de mon maître au fur et à mesure. "sucer", téter", "laver"... mon maître précisa sucer la queue!
jusqu'à maintenant je me contentais d’exécuter les ordres de mon maître. bien sûr, au fur à mesure de mon apprentissage, je sais ensuite ce que mon maître désire pour exécuter correctement et sans hésitation et avec ardeur les ordres de mon maître et donner à mon maître le plaisir qu'il attend.
jusqu'à maintenant, j'avais eu la queue de mon maître en bouche brièvement et tant que mon maître ne le demandait pas je ne prenais pas l'initiative.
j'avais tout de même dit précédemment à mon maître que je pouvais prendre jus et pisse en bouche et avaler. mon maître avait déjà posé la question à laquelle j'avais répondu par la négative au début mais avec l'évolution de la situation, ma décision a changée. j'ai envisagé d'être soumis, je le suis maintenant et je me soumettrai aux situations auxquelles je n'avaient pas envisagées même si elles demandent réflexions. d'ailleurs j'ai même consenti au branding après le tatouage que j’espère avoir avant la fin du mois...
je commençais donc à prendre en bouche la queue de mon maître et à le sucer réellement. mon maître me dit de la prendre plus profond, cela m'étrangla. je repris et m'aida en me maintenant la tête, je m'étranglai à nouveau et même le yaourt mangé à la hâte avant la convocation était remonté. je me remis au travail en faisant de mon mieux en me demandant si mon maître allait éjaculer et me faire avaler. mon maître me dit que j'allais m'entraîner à faire des gorges profondes. peu après, mon maître me fit arrêter pour me faire gober et sucer ses couilles. mon maître se masturba et éjacula alors que je lui gobai encore une couille. après que mon maître eu éjaculé, je n'arrête pas et continue de gober et téter la couille que j'ai en bouche jusque ce que mon maître me dise d'arrêter.
mon maître me fit relever et constata qu'une couille était sortie de la cage (cela m'était arrivé le soir de la première pose), il s'étonna encore que holy dise que c'était le "ring" le plus petit et que tout était conforme. mon maître me replaça la cage améliorée avec laquelle j'étais venu avant de me mettre au lit.
je m'allongea et mon maître me couvrit d'une couette et d'un bon dessus de lit en me disant : "bonne nuit bâtard" et je répondis : "bonne nuit maître". je fus surpris de ne pas passer la nuit avec mon maître comme les autres fois même s'il n'y avait pas contact. mon maitre gagna la chambre de l'appartement pour y passer la nuit. j'avais été étonné la fois précédente de trouver le lit à cet endroit, l'appartement étant en rénovation j'avais supposé que la chambre avait été provisoirement vidée...
la nuit fut fraiche, je n'avais pas été bien les jours précédents et je finissais de me soigner. cela allait mieux et je n'allais pas compromettre les instants promis et gâcher les deux journées prises en congés. la nuit fut aussi perturbée par mon portable. je n'avais pas arrêté les réveils programmés et une sonnerie se fit entendre vers 4h30-5h. j'ai du me lever rapidement pour l'atteindre et couper les alarmes, pas évident avec les moufles mais l'écran tactile fonctionnait tout de même avec...
au petit matin mon maître vint me rejoindre me demanda : "ça va bâtard" et de répondre toujours par l’affirmative "oui, maître" (de toute façon, j'ose à peine dire quoi que ce soit). mon maître "me sorti du lit ", s'installa dans le fauteuil et me dit de venir et de le sucer. je me mis à quatre pattes et j'ai eu juste l'espace d'instant un doute entre sucer les couilles et la queue. avec la leçon de la veille, sans montrer d'hésitation je pris la bite qui était au repos en bouche.
rapidement elle se fit plus dure. j'essayais de m'appliquer et de la mettre au plus profond. je m'y repris parfois mais recommençais vaillamment. mon maître m'avait déjà dit reconnaître mes efforts et mes progrès. mon maître me fit ensuite rester à quatre pattes pour me pisser dessus. je sentis alors son long jet continu, sur tout le dos et les fesses, chaud et odorant. mon maître me retira mes attributs d'esclave (collier, moufles,...) et m'amena à salle de bain pour prendre une douche. je me rhabillai ensuite, bu le café que mon maître m'avait servi. je quittai mon maître pour me changer et me préparer. je viendrai le chercher une heure après pour aller à Bruxelles.

bacchus
Membre
Membre
Messages : 1907
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: mon journal plus intime

Message par bacchus » sam. 13 janv. 2018 17:41

arghh ! Tu as coupé juste avant Bruxelles... vivement la suite !

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 221
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » sam. 13 janv. 2018 18:16

me voilà donc avec un quartier libre d'une heure. j'ai pris un rapide petit déjeuner, me suis habillé (j'ai troqué jogging et baskets pour une tenue plus habituelle : jean, veste et chaussures) et ai sorti le chien.
je suis allé chercher mon maître et nous partîmes direction Bruxelles. mon maître m'a très bien indiqué la direction. garés en extérieur, nous avons pris le tramway et sommes vite arrivés au centre. mon maître m'a fait faire le tour des sexshops gays de la capitale, j'ai pu aussi en profiter pour faire des bouquineries en passant. à Bruxelles ce n'est pas ce qui manque... fin de matinée, nous avions convenu de repasser en début d'aprés-midi pour faire ma coupe. dans un des sexshop gay, le propriétaire (gay) a un fauteuil de coiffure et fait aussi des coupes. c'est donc là que ma coiffure fut faite. ce n'est pas celle que mon maître voulait car j'ai un cheveu trop fin. je suis donc rasé au plus court. je l'ai déjà été avec une brosse mais au dessus je suis rasé aussi légèrement moins que sur les côtés mais le tout épouse la forme du crâne. au passage, le "coiffeur" a certainement déterminé la relation domi/soumis et la chaîne que j'avais autour du cou. c'est donc la coupe la plus bizarre que j'ai eue. le mois prochain, elle sera rectifiée et je serai assez maso pour suggérer de raser à la main les côtés du crâne pour ressembler à ce que mon maître voulait. on verra le mois prochain, si c'est mon maître qui le suggère, je ne m'y opposerais pas...
en fin d’après-midi, mon maître m'a emmené dans un bar gay tenu par un couple de gay, établissement respectable (pas un baisodrome) mais aucun doute n'est permis...
nous regagnâmes la voiture et retour sur la métropole lilloise. mon maître me demanda de le laisser à une station de métro et de le rejoindre 3/4 d'heure après.
je trouvait ça short en délai, mais mon maître me précisa qu'il me voulait pour manger. effectivement, cela me laissait le temps de rentrer, promener le chien et de me changer à nouveau pour remettre le jogging et rejoindre mon maître.

pour la première fois, je pris le repas avec mon maître et habillé... je vous épargne les conversations de mon maître qui sont personnelles mais ce n'est jamais moi qui mène les discussions en général (pas seulement avec mon maître), je me contente de donner un avis ou de hocher du bonnet.
à la fin du repas mon maître me dit : à poil ! la récréation était terminée et mon maître me rééquipa en esclave, la cagoule et le plug queue de chien exclus.
mon maître se mit dans le fauteuil. je me mis à quatre pattes et commençais à le sucer. mon maître m'avait dit de m'entrainer à faire gorges profondes et ce que je devais faire sans que mon maître le demande. ensuite mon maître me demanda de lui gober les couilles, ce que je fis de suite le plus longtemps que je pus. je fis savoir à mon maître que je fatiguais, du moins mes gencives... mon maître me dit que c'était bon, qu'il était fatigué, il était tard et qu'on allait se coucher.
comme la veille, mon maître me mit au lit en me souhaitant bonne nuit. mais la nuit ne fut pas bonne. je m'étais enroulé pour avoir moins froid que la nuit précédente mais j'ai été réveillé de douleurs par une érection nocturne. la nuit a été pénible car je ne me suis pas levé. je ne me lève jamais quand je dors ailleurs que chez moi, déjà chez moi je ne me lève que pour calmer ces érections nocturnes sinon je reste au lit. d'ailleurs, prendrais je le risque de réveiller mon maître ? et parviendrais je à me débrouiller avec les moufles ? et les prochaines fois, je ne pourrai que subir dans la camisole... je suis donc resté au lit à subir ces douleurs le temps que l'érection retombe pour pouvoir me rendormir. au petit matin, mon maître demanda comme d'habitude : "ça va bâtard?" et je répondis : "oui maître." mon maître me dit devoir me libérer un peu plus tôt que prévu et cela m’arrangeait un peu, comme j'avais mal aux gencives la veille, cela m'aurait déçu et déçu mon maître si c'était toujours le cas ce matin. peut être que cela aurait été mais je n'ai pas terminé sur une fausse note.
j'ai pris une douche et revêtu mon jogging. j'ai bu un café, puis un deuxième avant que mon maître me libère.

à mon retour, j'ai pris possession de ma nouvelle tête. avec une coupe que je n'ai jamais eue. la coupe épouse la forme du crâne... sans brosse ou mèche, cela fait bizarre. j'ai fait des courses comme cela pour exhiber ma coiffure et me décomplexer. de toute façon, je bosse lundi et dans 2, 3 mois l'usage du bonnet ne serait pas évident. et ma coiffure risque d'évoluer...

cette nuit, réveil pour érections nocturnes. je me suis levé pour uriner, j'ai passé de la vaseline autour de l'anneau et trempé le bout de la cage et ce qu'il y dedans dans un peu d'eau froide pour faire retomber le tout. j'étais dans la salle de bain et mon regard a croisé mon reflet dans le miroir en face. je me suis trouvé minable et pitoyable dans cette situation que j'avais voulu et que je veux toujours. la dure réalité me revenait à la figure, encagé avec les couilles en feu et avec cette tête... quant à la chaîne que j'ai au cou, je ne demande plus à mon maître de la retirer, je laisse faire mon maître. je l'ai voulu et j'ai eu ce que je mérite, un maître qui fait de moi ce qu'il veut, tant que mes finances ne sont dans le rouge, que ma vie professionnelle n'est pas touchée et que je reste entier. malgré tout, je ne regrette pas et reste plus soumis que jamais.
je n'avais plus de réveils désagréables. mais après qu'une couille soit sortie et que j'ai pu crocheter la serrure, j'ai choisi de souffrir à nouveau la nuit pour être définitivement encagé avec une serrure plus solide. je vérifie régulièrement par habitude que les couilles sont toujours coincées, j'ai encore cette crainte qui n'est plus fondée, j’espère rapidement être en confiance pour ne plus avoir à vérifier.

pour conclure tout de même, cela a été parfait. je taille des pipes maintenant, c'est nouveau pour moi mais pas désagréable. et mon maître sait qu'il peut continuer à me dresser comme il l'entend. je suis son bâtard, son esclave sexuel.
Modifié en dernier par gillouslavelocked le sam. 13 janv. 2018 18:26, modifié 4 fois.

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 221
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » sam. 13 janv. 2018 18:19

bacchus a écrit :
sam. 13 janv. 2018 17:41
arghh ! Tu as coupé juste avant Bruxelles... vivement la suite !
la suite est là... il faut du temps pour écrire et de façon comphrésensible. au cas où je n'aurais pas terminé le récit aujourd'hui, j'ai préféré en mettre une première partie.

Répondre