mon journal plus intime

Présentation des Encagés

Modérateur : Supporter

Règles du forum
Veuillez lire les règles des forums Présentation. AVANT de vous présenter. Toute présentation ne répondant pas aux règles ne pourra être acceptée.

Les règles des forum présentation de Cage-et-Chastete.com
Répondre
Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 166
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » jeu. 21 sept. 2017 00:30

Bonjour,

tout d'abord je ne donnerais pas de lieu précis et ne citerais ni le pseudo et nom de mon maître, ni autres détails sur mon maître.

je suis resté célibataire sachant que depuis toujours je n'étais pas hétéro. j'ai sauté le pas il y a 1an et demi pour avoir des rapports homos avec un partenaire régulier trouvé sur vivastreet. je me savais passif et me suis découvert soumis. Après "rupture", j'ai évité les "coups (d'un soir)" et restant ainsi à nouveau chaste. Ensuite pour assouvir mes fantasmes, j'ai fait un plan uro puis j'ai essayé une séance sm avant de m'inscrire sur smboys.


J'ai parcouru les profils des membres géographiquement proches de chez moi : une majorité de soumis qui je pense pour la plupart sont des mythos et quelques maîtres dont certains profils « bizarres ». Malgré tout, un profil avait retenu mon attention, déjà il était dans ma ville et sa description un peu plus avantageuse que d'autres. Etant novice et « âgé », j'ai été assez timide pour ne pas le contacter, Entre le fantasme et la réalité il y a un monde. J'avais eu 2, 3 expériences où au rendez vous, je me suis dis « pourquoi je suis venu ? » et où rien ne pouvais se passer. Après ces déconvenues, j'étais hésitant d'autant que je n'étais pas le profil recherché (49ans). Par un hasard ou un miracle, ce profil m'a contacté et j'ai répondu de suite puisque mon profil l'intéressait et que je l'avais remarqué. J'ai effacé les messages par erreur, mais en gros c' était  : es tu assez motivé pour porter cage chasteté et devenir mon bâtard ?

j'ai donc réévalué ma position et mûri ma réflexion sur moi même, mes désirs et mes attentes. Après échange de photos (j'aurais 50 d'ici 2 semaines mais on m'en donne 42 voire moins mais je ne ment jamais sur mon age) et envoi de mon tel, j'ai reçu un sms pour rencontre. Toujours méfiant je pensais un rvd le week end qui approchait. Non il fallait un rdv le jour même, il voulait poser la cage rapidement. J'étais en congés première semaine de septembre mais le doute était là... d'autres sms type « ??? » suivirent, il me fallu avancer et rdv fut pris. Il m'ordonna de me raser le pubis et de venir rapidement. Donc après rasage total du sexe, me voici parti chez lui.
Arrivé, il me fit mettre à poil. Il me dit tu vas être mon bâtard ? J'ai hoché du bonnet. Il me posa la cage trop longue pour moi et un long échange de regards eu lieu avant de refermer lentement le cadenas. Et je peux vous dire que cet échange était lourd de signification... avant la pose, je m'était assuré qu'il était non fumeur. je pensais ensuite que les choses auraient été mises au point ensuite ou que encagé je repartais, Non, une fois encagé, j'étais déjà son esclave sexuel. Il était le maître et je devais l'appeler maître, j'étais son bâtard et il m'appelait bâtard, il m'a tout de suite équipé de collier, moufles et menottes chevilles. Il m'a ensuite enculé longuement et douloureusement. Je précise qu'il avait été convenu par mail que les rapports seraient protégés. Après avoir profité de mon cul, il me rendit ma liberté en me disant je te recontacte bâtard.

Voilà comment je suis devenu esclave sexuel au bon vouloir de mon maître, il a tapé dur et c'était bien douloureux tout de même après 8 mois de repos qu'avait eu mon petit cul. J'avais pourtant spécifié que mon petit cul pouvait être pénétré avec douceur mais il n'a pas été ménagé et ce n'était que le début,

Pour comparer, dans ma relation précédente, mon partenaire était plus doux, plus âgé dans un cadre idyllique avec souper et petit déj. Mais je pensais avoir une relation régulière alors qu'en fait je n'étais réellement qu'un de ses réguliers. En plus ce n'est pas moi qui ai mis fin à cette relation, il aurait préféré un versa mais ce n'était pas le cas. Début janvier, il m'avait fait reprendre les petites affaires pour les laver, fallait pas me faire un dessin cela signifiait tu reprends tes clics et tes clacs...
Pour moi c'est kif kif, au moins les choses sont clairement établies et que je goûtes au BDSM.
De plus habiter dans la même ville, la relation master-slave est plus facile je pense.

Je suis donc parti de cette première rencontre, frustré car on n'avait pas mis cartes sur table et abusé car j'étais juste venu pour la pose de la cage et j'en avais déjà « plein le cul »,. je suis allé prendre 2, 3 trucs dans une supérette histoire de voir si la cage était visible car obsédé de savoir si de retour au boulot le lundi elle serait remarquée.

Au cours de la soirée, une couille finit par s'évader. Je l'ai signalé de suite par sms à mon maître. Je ne voulais pas que mon maître croit que j'avais essayé de me libérer. Avant de me coucher j’étais complètement libéré, cette nuit fut sans cage. Ce même soir mon maître m'a fait commander Ma cage qu'il avait choisi en m'envoyant le lien. Dans il échanges de sms, mon maître me dit avoir grave adoré me déchirer et avoir hâte de remettre ça le lendemain. Après confirmation de commande de Ma cage, mon maître m’a complimenté d'être un bon slave, obéissant avec envie d'apprendre, me demanda mes fantasmes. Pris de court, j'ai répondu dogtraining et sa réponse fut que je serait transformé en clebs et baladé dans des sex club à l'occasion. Là je me suis dis c'est pas ce que je voulais, mais on verra. J'ai essayé de faire comprendre que mon cul avait souffert mais que je m'était laissé faire. Sa réponse fut « encore heureux ta le trou si accueillant j'adore ». il me donna ensuite rdv pour le lendemain.

Le lendemain il était me demandait de me tenir prêt par sms. Et quand mon maître était prêt il m'envoya un autre sms m'ordonnant de venir immédiatement, il m'a fallu 5 à 10 minutes et mon maître m'attendait à la porte. Ce n'était que notre deuxième rencontre et les choses étaient déjà établies. Rentre bâtard m'a t il dit et j'ai répondu oui maître d'une voix faible. Il me fit déshabiller de suite, me prit la cage, remplaça l'anneau pour un plus petit avant de la poser. Me voilà de nouveau encagé. Puis ré-équipé du collier, moufles et menottes chevilles et bâillon, mon maître m'encula avant d'avoir ma séance dogtraining. Il me fit mettre à 4 pattes et m'enfonça un plug avec queue de chien. Mon maître s'installa dans son canapé et m'ordonna de venir lui lécher les couilles, chose que je n'avais jamais fait. J’ai donc fermé les yeux et m'y suis mis avec dégoût. Quant au goût, c'est un peu salé... Après plusieurs minutes, il m'ordonna de tortiller du cul pour faire bouger la queue du plug (la mienne encagée ne pouvait pas) pour montrer que j'étais content. Je fis des efforts et je dois avouer qu'il est difficile de se concentrer sur 2 choses en même temps. J'ai eu un regret, celui de ne pas avoir été filmé pour me voir... après cette séance de dogtraining, mon maître m’entraîna sur un lit, attacha mes poignets aux chevilles pour me retrouver en bascule sur le dos. Mon maître me pilonna le cul et chaque coup était une souffrance, j'ai supplié d'arrêter, j'ai eu droit à une pause le temps qu'il me passe un masque à gaz sur la tête et repris de plus belle, c'est à ce moment là que j'ai pris conscience de ma condition d'esclave sexuel. Quant au langage c'est « bâtard, t'es mon bâtard » et je dois répondre « oui maître ». et si dans la douleur je ne réponds que oui, j'ai droit à « oui qui ? ». « tu aimes ça bâtard ? » et je dois répondre « oui maître ». J'avais réalisé un fantasme de plus : me faire prendre de force, me faire violer. Celui-ci je l'avais gardé pour moi, mon maître n'était pas au courant. Mais mon cul avait été tapé au fond avec douleur à chaque coup.


Je vous livre une anecdote : en 1984, je n'avais pas encore 17 ans mais j'en paraissais bien moins, j'avais des traits fins (ceux de ma mère disait on) et un peu chétif. A l'époque j'étais interne dans un lycée de Lille. Un mercredi je me suis baladé dans le centre de Lille et suis rentré dans un tabac pour acheter des timbres quand je fus abordé par un inconnu. Il me demanda si je voulais le suivre. Je suis un garçon, lui dis-je au cas où il y aurait erreur. Justement, me répondit il. Je lui ai dit non et l'inconnu n’insista pas et partit. Cette anecdote vous est livrée pour la première fois, je l'ai gardée secrète jusqu'à maintenant. Je suis sûr qu'à l'époque, j'en avais peut être envie mais il y avait aussi tellement de faits divers et j'étais sans défenses. Non j'allais pas prendre de risque dans cette ville que je ne connaissais pas encore.


Demain je vous livre la deuxième partie

didiisa44
Membre
Membre
Messages : 231
Enregistré le : mer. 30 août 2017 10:19
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : cb6000
LOCALISATION : nantes

Re: mon journal plus intime

Message par didiisa44 » jeu. 21 sept. 2017 07:27

Bien et merci je suis impatient de te relire :geek:

brunencage
Membre
Membre
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 22 janv. 2015 02:29
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Une KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : inox
LOCALISATION : 94

Re: mon journal plus intime

Message par brunencage » jeu. 21 sept. 2017 08:01

Idem pour moi

Avatar du membre
KaonTer
Membre
Membre
Messages : 1517
Enregistré le : mar. 24 mai 2016 19:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un KeyHolder
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Mon Soumis
LOCALISATION : 91240

Re: mon journal plus intime

Message par KaonTer » jeu. 21 sept. 2017 09:03

Salut Gillou !

C'est intéressant et très lisible ...
Je me demandes juste comment tu as "géré" tes envies entre 17 et 47 ans ...
En tout cas, tu peux continuer à confier tes impressions et tes démêlés avec "Partenaire" ... !

Bises.
Kaon.
J'aime les signatures, moi !

Avatar du membre
S665
Membre
Membre
Messages : 358
Enregistré le : dim. 16 juil. 2017 07:50
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Très minie chine
LOCALISATION : Proche de Lille

Re: mon journal plus intime

Message par S665 » jeu. 21 sept. 2017 09:21

Oui la suite STP
:exib: S665 Encagé à vie :exib:

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 166
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » jeu. 21 sept. 2017 10:45

KaonTer a écrit :
jeu. 21 sept. 2017 09:03
Salut Gillou !

C'est intéressant et très lisible ...
Je me demandes juste comment tu as "géré" tes envies entre 17 et 47 ans ...
En tout cas, tu peux continuer à confier tes impressions et tes démêlés avec "Partenaire" ... !

Bises.
Kaon.

Depuis que je suis né, j'ai toujours été chétif et donc complexé puis pudique. Donc exit les déshabillages en public. Exemptions de piscine et aujourd'hui je ne sais pas nager mais c'est pas non plus un problème. En internat j'étais minimum en slip et tee short.
Au service militaire j'ai du prendre sur moi lors de l'incorpo les quelques fois où j'étais mêlé au troupeau. Ensuite je me levais tôt et prenais ma douche avant le lever.

Ensuite socialement je n'avais pas d'amis juste des copains de passage de cures, d'école ou d'armée avec lesquels je n'ai jamais gardé contact après mes différents passages.

A ce jour je ne suis jamais sorti en boite.

Quant aux filles même très jeune elles ne m'ont jamais intéressé. Et j'étais aussi très casanier, quand j'ai pris mon indépendance je le suis resté et cela m'allait très bien. Les plaisirs solitaires me convenait accompagné du plaisir des couches.

Petit détail j'ai toujours refusé que le médecin qui m'examine soit une femme.

Avatar du membre
sergelebo
Membre
Membre
Messages : 783
Enregistré le : dim. 27 nov. 2011 15:18
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : minicage metal
LOCALISATION : idf

Re: mon journal plus intime

Message par sergelebo » jeu. 21 sept. 2017 11:48

Bonjour,

Très bien que tu livres "tes petits secrets" et autres aventures, j'apprécie. Et j'apprécie d'autant que la relation avec ton Maître (tu remarqueras la majuscule) ressemble un peu à ce que j'ai vécu il y a quelques temps mais sans la cage malheureusement. Le fait de te faire porter la cage de suite, le collier etc. c'est super. Il est vrai que pour vivre pleinement ta vie de "bâtard" et de complet soumis, tu devrais lui suggérer effectivement l'exhibe en sex shop ou la mise à dispos pour abattage, bukkake ou autre gangbang. Avant cela il va falloir progresser et que ton Maître te dresse convenablement. Tu ne sembles pas aimer gober les couilles alors il faudra que tu le fasses le plus souvent possible, tu n'aimes pas la fellation ? Alors tu devras commencer par ça à chaque rencontre... et la fessée, et l'uro, et... Il te faudra donc un long apprentissage avant d'être un bon "bâtard" mais quels plaisirs pour tous les intervenants ensuite.
Concernant la cage, évidemment il t'en faut une qui te soit adaptée pour un port permanent ou selon les désirs de ton Maître, choisissez-la ensemble.
En tout cas, bonne continuation.
:parderriere:
A te lire.

Avatar du membre
KaonTer
Membre
Membre
Messages : 1517
Enregistré le : mar. 24 mai 2016 19:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un KeyHolder
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Mon Soumis
LOCALISATION : 91240

Re: mon journal plus intime

Message par KaonTer » jeu. 21 sept. 2017 16:02

Bonjour Gillou !

Près de 30 ans résumée en quelques lignes ... mais je te remercies, c'est bien dit, et assez explicite et éclairant.
Je suis heureux pour Toi que, avec ce Maître, tu prenne bien les choses.
Bonne continuation !
Bises.
Kaon.
PS : Je te suggères : "Maître, pour que mon encagement se passe au mieux, je me suis inscrit sur C&C, et il y a des "KeyHolders", qui vous y accueilleraient volontiers.".
J'aime les signatures, moi !

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 166
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » jeu. 21 sept. 2017 16:37

KaonTer a écrit :
jeu. 21 sept. 2017 09:03
Salut Gillou !

C'est intéressant et très lisible ...
Je me demandes juste comment tu as "géré" tes envies entre 17 et 47 ans ...
En tout cas, tu peux continuer à confier tes impressions et tes démêlés avec "Partenaire" ... !

Bises.
Kaon.
pas vraiment de démêles avec mon premier partenaire. je parcourais régulièrement vivastrret avec de tomber sur une annonce correcte. déjà vivastreet, c'est pas le top mais quand vous êtes novice vous ne connaissez pas grand chose. bref j'ai été naïf car relation durable voulait dire régulièr visiblement. il faut être initié pour le deviner de suite. Je ne l'ai compris que plus tard car de mon côté je n'avais pas accéléré les choses d'autant que c'étaient mes premières expériences et rapports homos. La première queue qui m'a pénétrée en douceur au début, une bonne initiation en fait. j'ai donc mis le temps pour comprendre parce lui ne le laissait pas entendre. mon cul était encore vierge et pas entreprenant voire totalement soumis. de son côté il était frustré de ne pas pouvoir être pénétré correctement et je suis un rapide... mais pas de démélés, je crois qu'il valait mieux que cela viennent de lui comme cela je n'ai eu aucun regret. puis autant il avait les moyens qu'il était pingre. c'est pas une question d'argent mais au point de demander si je mets pas trop de beurre sur mes tartines (et ce n'est qu'un exemple).
mais bon si je n'étais que le 7éme, celui qui vient du vendredi soir au samedi matin... vous comprenez!

Avatar du membre
gillouslavelocked
Membre
Membre
Messages : 166
Enregistré le : lun. 18 sept. 2017 17:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : holytrainer v2 sizeS
LOCALISATION : nord

Re: mon journal plus intime

Message par gillouslavelocked » jeu. 21 sept. 2017 17:10

sergelebo a écrit :
jeu. 21 sept. 2017 11:48
Très bien que tu livres "tes petits secrets" et autres aventures, j'apprécie.
en même temps, vu le quotidien que j'avais, ils sont pas nombreux.
sergelebo a écrit :
jeu. 21 sept. 2017 11:48
Il est vrai que pour vivre pleinement ta vie de "bâtard" et de complet soumis, tu devrais lui suggérer effectivement l'exhibe en sex shop ou la mise à dispos pour abattage, bukkake ou autre gangban
t’inquiètes pas il me l'a évoqué et autant ce me fais frissonner que cela m'excite maintenant
sergelebo a écrit :
jeu. 21 sept. 2017 11:48
Tu ne sembles pas aimer gober les couilles alors il faudra que tu le fasses le plus souvent possible, tu n'aimes pas la fellation ? Alors tu devras commencer par ça à chaque rencontre... et la fessée, et l'uro, et... Il te faudra donc un long apprentissage avant d'être un bon "bâtard" mais quels plaisirs pour tous les intervenants ensuit
pour le gobage il faut attendre la deuxième partie qui relate la semaine dernière ou me lire sur d'autres posts.
je suis à nouveau encagé depuis vendredi dernier et la visite chez mon maitre remonte à dimanche dernier. ça me rend fou je suis excité sans bander comme pas possible.

Répondre