Bonjour d'un mari soumis

Présentation des Encagés

Modérateur : Supporter

Règles du forum
Veuillez lire les règles des forums Présentation. AVANT de vous présenter. Toute présentation ne répondant pas aux règles ne pourra être acceptée.

Les règles des forum présentation de Cage-et-Chastete.com
kiniki
Membre
Membre
Messages : 363
Enregistré le : ven. 12 déc. 2014 08:47
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Une KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Mini chinoise acier
LOCALISATION : Bourgogne

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par kiniki » sam. 5 août 2017 20:12

J'espère que c'est pas un mur en placo, parce que ça ne va pas tenir longtemps! :mrgreen:
Vivement le retour de Kathy, tu vas pouvoir tester la solidité de l'installation... :P

Avatar du membre
Fendeur
Membre
Membre
Messages : 322
Enregistré le : ven. 3 févr. 2017 16:22
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : steelworxx steelhear
LOCALISATION : Belgique

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par Fendeur » jeu. 10 août 2017 15:19

kiniki a écrit :
sam. 5 août 2017 20:12
J'espère que c'est pas un mur en placo, parce que ça ne va pas tenir longtemps! :mrgreen:
Vivement le retour de Kathy, tu vas pouvoir tester la solidité de l'installation... :P
Eh bien non kiniki c'est un solide mur en briques ...

Ce mardi en fin d’après-midi Maîtresse me dit avoir une petite envie de me fouetter, me fait déshabiller et m’attache au mur. Je vois que dans sa main elle tient un fouet avec un manche en cuir et une lanière le tout tressé, que je ne connais pas. « Un cadeau de Kathy me dit-elle voyant mon regard, et je vais le tester maintenant ». Cela dit elle le lance sur mes cuisses et je sens qu’il est de bonne qualité. Elle continue encore deux trois fois puis j’entends la sonnerie de la porte d’entrée. « Ah voilà elles arrivent ». Maîtresse descend et j’entends un brouhaha de voix puis des pas qui résonnent dans l’escalier. La porte s’ouvre et je vois Kathy suivie de trois autres femmes. « Kathy est venue avec quelques amies qui voulaient voir une séance de dressage ». Je suis là à poils, un peu honteux d’être présenté ainsi à des inconnues. Heureusement je suis calme et le pénis pend mollement. Cela doit les déranger car elles commencent à se déshabiller, quand tout le monde est nu Kathy me les présente, Maîtresse Danielle une grande rousse avec de petits seins et un air méchant, Brigitte une brunette avec de gros seins qui pendent et Soumise Donna une petite jeune avec un colier de chien qui est restée avec son soutien-gorge. Kathy s’assied sur une chaise en face de moi en écartant les jambes ce qui fait immédiatement jaillir son clitoris et par suite gonfler ma verge qui commence à se tendre. Kathy appelle Donna et lui demande d’enlever son soutien, ce qu’elle fait me montrant de magnifiques seins en poire dressés vers l’avant percés dans les bouts gonflés, des puffy nipples comme disent les anglais, par deux grands anneaux. Plus je les regarde et plus je bande, je n’en peux plus d’essayer de me retenir et je me tends au maximum. Kathy a un sourire : « Voilà il est prêt maintenant ». Et elle prend le fouet des mains de Maîtresse et le lance vers mon bas-ventre, le bout de la lanière s’enroule autour de ma verge et je sens une douleur aigue dans mes testicules, en effet le bout durci a terminé sa course sur mes bourses. « Vous voyez les filles c’est facile, chacune fait un essai ». Et elles s’y mettent, certaines meilleures que d’autres, mais les coups de fouet pleuvent et je commence à voir des zébrures sur mes cuisses et mon sexe. Kathy reprend la main et s’amuse à viser mon gland et mes boules, elle a des gestes précis tenant le bout du fouet puis le lançant rapidement, elle ne rate que rarement mes parties, les coups claquent sur les coups précédents, cela commence à faire vraiment très mal et je hurle maintenant à chaque coup, déclenchant rires et commentaires . Et voilà que Maîtresse s’y met avec sa cravache qu’elle frappe méchamment plusieurs fois sur mon bout comme pour se faire valoir devant les autres. Ce qui entraine bien sur une escalade à mes dépens, elles sortent badines, petites cravaches, chacune à la sienne et les coups pleuvent de partout, mon corps est zébré de traces rouges et maintenant je crie et gémis sans arrêt, d’ailleurs j’ai tellement mal que je ne bande plus depuis cinq minutes. Soudain Kathy prend Donna et la colle contre moi, c’est elle qui maintenant subit les coups de fouet sur ses fesses ses jambes et son dos, je sens son ventre doux se frotter contre le mien et ses superbes seins frotter sur ma poitrine, malgré cela plus rien ne bouge et Donna reçoit une nouvelle volée de coups, ses yeux pleins de larmes semblent me supplier mais rien ne bouge. Voyant cela une des « invitées » propose de changer en me mettant l’électricité car elle a le bras qui fatigue. Maîtresse propose une pause et elles descendent nues comme des vers prendre un café sauf Donna. Moi je reste là avec elle, oublié, ne sachant pas bouger pour panser mes plaies, je regarde mon pénis qui a été mis à mal par ces furies, et qui porte plusieurs traces sanguinolentes ainsi qu’un bout de peau arrachée au frein du gland et qui saigne légèrement. Donna reste là debout à me regarder et nous nous regardons sans rien dire, elle a un beau visage un peu triste, son sexe est fermé par des anneaux qui relient ses grandes lèvres. Je sens qu’à nouveau je vais avoir une érection, Donna bouge un peu, balançant ses seins et voilà c’est parti. « Non, il ne faut pas me dit-elle, elles vont le massacrer ». « Vas à côté et mets de l’eau froide sur un essuie » « Elle revient et pose le tissu froid ». Cela me fait du bien et la douleur diminue ainsi que le durcissement. Après une heure environ je les entends qui remontent en riant bruyamment et je commence a avoir peur. Mais finalement elles viennent se rhabiller et repartent sans m’accorder la moindre attention.
Un peu plus tard Maîtresse arrive et me libère. « Elles ont bien abîmé ton petit zizi « me dit-elle en riant, « mais comme il ne te sert plus à rien ce n’est pas grave, tiens voilà des compresses ne mets pas du sang partout ». "Vous étiez bien entre soumis tantôt !" "Kathy m'a promis de me prêter Donna, cela me changerait un peu." J’examine les dégâts, sur le corps rien de bien grave, de belles traces qui me piquent, mais sur le pénis, qui est gonflé et couvert de lignes sanguinolentes, ainsi que le frein du gland qui a une déchirure c’est autre chose et j’emballe le tout soigneusement pour que cela ne frotte pas dans le pantalon
Modifié en dernier par Fendeur le jeu. 10 août 2017 16:13, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Carlo44
Administrateur
Administrateur
Messages : 300
Enregistré le : sam. 29 oct. 2016 09:02
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : STEEL-RING
LOCALISATION : Loire-Altantique

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par Carlo44 » jeu. 10 août 2017 15:23

Fendeur,
Je ne voudrais pas être malpoli mais quel pavé à lire. Il faudrait peut-être revoir la mise en page parce que moi j'y arrive pas, mes yeux se croisent.... ;)
Moi j'aime pas les signatures :twisted:

Avatar du membre
complycite68
Membre
Membre
Messages : 4053
Enregistré le : mar. 27 août 2013 11:21
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Looker 2
LOCALISATION : MULHOUSE

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par complycite68 » jeu. 10 août 2017 15:54

C'est un peu les feux de l'amour version SM :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
Fendeur
Membre
Membre
Messages : 322
Enregistré le : ven. 3 févr. 2017 16:22
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : steelworxx steelhear
LOCALISATION : Belgique

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par Fendeur » jeu. 10 août 2017 16:16

Carlo44 a écrit :
jeu. 10 août 2017 15:23
Fendeur,
Je ne voudrais pas être malpoli mais quel pavé à lire. Il faudrait peut-être revoir la mise en page parce que moi j'y arrive pas, mes yeux se croisent.... ;)
Oui c'est vrai mais on ne sait pas justifier le texte en calant la longueur des lignes, il faut aller jusqu'au bout de la fenêtre. Tu peux aussi le copier et le coller dans word et choisir la police et la justification.

Avatar du membre
KaonTer
Membre
Membre
Messages : 1993
Enregistré le : mar. 24 mai 2016 19:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un KeyHolder
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Mon Soumis
LOCALISATION : 91240

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par KaonTer » jeu. 10 août 2017 16:24

Bonjour Fendeur ...

Comme Carlo ...
C'est à toi d'utiliser Word, et faire un Copier - Coller ...
Un détail : Si tu venais de temps en temps sur le "Chatt", tu remarquerait peut être aussi qu'il ne fait pas toujours utiliser "Enter" en fin pour aller à la ligne. "Enter", c'est pour les Paragraphes.
Pour les Alinéas et les lignes blanches éventuelles, c'est "MAJ + ENTR" simultanés.

Bonne révision.
Kaon.
PS : Et comme Lopette, je trouve que ça fait "Feux de l'amour SM" ...
J'aime les signatures, moi !

Avatar du membre
Fendeur
Membre
Membre
Messages : 322
Enregistré le : ven. 3 févr. 2017 16:22
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : steelworxx steelhear
LOCALISATION : Belgique

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par Fendeur » jeu. 10 août 2017 17:22

KaonTer a écrit :
jeu. 10 août 2017 16:24
Bonjour Fendeur ...

Comme Carlo ...
C'est à toi d'utiliser Word, et faire un Copier - Coller ...
Un détail : Si tu venais de temps en temps sur le "Chatt", tu remarquerait peut être aussi qu'il ne fait pas toujours utiliser "Enter" en fin pour aller à la ligne. "Enter", c'est pour les Paragraphes.
Pour les Alinéas et les lignes blanches éventuelles, c'est "MAJ + ENTR" simultanés.
Bonne révision.
Kaon.
PS : Et comme Lopette, je trouve que ça fait "Feux de l'amour SM" ...
Ca ne marche pas, j'ai crée une colonne justifiée dans Word avec le même texte et une police différente pour voir, et quand je colle ici c'est le même que ce que j'ai fait plus haut, le logiciel du forum met ce que lui veut, texte et police perso ... et je n'emploie pas "enter" pour aller à la ligne, il y va bien tout seul !
Va falloir que je regarde les "feux de l'amour" :-)

kiniki
Membre
Membre
Messages : 363
Enregistré le : ven. 12 déc. 2014 08:47
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Une KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Mini chinoise acier
LOCALISATION : Bourgogne

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par kiniki » ven. 11 août 2017 08:23

Fendeur a écrit :
jeu. 10 août 2017 15:19
ce qu’elle fait me montrant de magnifiques seins en poire dressés vers l’avant percés dans les bouts gonflés, des puffy nipples comme disent les anglais, par deux grands anneaux.
Super, je fais des progrès en anglais, je ne connaissais pas! :D
Et on résiste comment à de jolies choses annelées comme ça? 8-)

Avatar du membre
Fendeur
Membre
Membre
Messages : 322
Enregistré le : ven. 3 févr. 2017 16:22
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : steelworxx steelhear
LOCALISATION : Belgique

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par Fendeur » ven. 11 août 2017 16:03

kiniki a écrit :
ven. 11 août 2017 08:23
Fendeur a écrit :
jeu. 10 août 2017 15:19
ce qu’elle fait me montrant de magnifiques seins en poire dressés vers l’avant percés dans les bouts gonflés, des puffy nipples comme disent les anglais, par deux grands anneaux.
Super, je fais des progrès en anglais, je ne connaissais pas! :D
Et on résiste comment à de jolies choses annelées comme ça? 8-)
Ah kiniki, on ne résiste pas, on bande de désir de les toucher, Kathy avait très bien compris l'usage qu'elle pourrait faire de la soumise Donna. J'ai adoré cette partie gonflée avec le téton au bout, et l'anneau d'environ 8 cm. de diamètre qui traversait la partie gonflée, elle m'a dit qu'on lui avait endormi le bout des seins pour installer ces anneaux, brrr ... la pauvre on lui en a mis aussi aux grandes lèvres de sa chatte pour l'empêcher d'être pénétrée. J'espère la revoir, Kathy a promis à Maîtresse de lui prêter pour un peu changer de victime, je suis curieux de voir cela.

Avatar du membre
Fendeur
Membre
Membre
Messages : 322
Enregistré le : ven. 3 févr. 2017 16:22
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : steelworxx steelhear
LOCALISATION : Belgique

Re: Bonjour d'un mari soumis

Message par Fendeur » dim. 13 août 2017 17:55

Ce samedi en fin de journée visite de Kathy qui apporte la soumise Donna a Maîtresse, qui lui avait demandé la fois passée. Kathy heureusement ne reste pas et part
nous laissant Donna qui a l’air de se demander ce qu’elle est venue faire ici. Maîtresse l’invite à monter et dans la chambre lui ordonne de se déshabiller.
Donna est en dessous noirs qui soulignent sa silhouette fine et bien proportionnée, elle ne doit pas avoir plus de vingt ans. Quand elle veut tirer son soutien-gorge
Maîtresse s’énerve « Tu n’en a pas fait assez la fois passée, j’ai bien vu comment tu essayais d’exciter mon mari avec tes mamelles de chèvre ».
« Tire tout et toi au lieu de la regarder attache-la au mur ». Ce que je fais en touchant au passage les magnifiques poires de Donna qui pointent en avant.
Bien, je vais m’occuper d’elle maintenant grogne Maîtresse et elle sort une boîte avec des fils du sac que Kathy lui a donné avant de partir. Ouch c’est le boîtier électro.
Maîtresse raccorde les fils et fixe une pince crocodile à chaque téton de Donna qui dès que Maîtresse tourne le bouton se met à tressauter en poussant de petits cris.
Elle augmente encore et Donna commence à crier d’arrêter. Maîtresse imperturbable continue en disant « Voilà ce qui arrive quand on cherche à exciter mon soumis ».
Afin de changer un peu elle place les pinces sur les anneaux qui percent les seins de Donna et le résultat est à la hauteur de ses espérances, Donna se cabre en hurlant de douleur.
« Ca suffit dis-je à Maîtresse elle n’a rien fait de mal, arrête » « Quoi tu me donnes des ordres maintenant ». « Mais non, je te demande de ne plus lui torturer les seins ».
« Ah oui ils te plaisent je l’ai bien vu et tu aimerais surement la pénétrer, heureusement elle a le sexe fermé ». Disant cela elle enlève les pinces qu’elle pose sur chaque
grande lèvre de Donna. « Un peu là aussi pour calmer les envies, n’est-ce pas Donna ? ». « Oui Maîtresse punissez-moi ». Les pinces vont par-ci par-là des grandes lèvres
aux petites qu’elle tire entre les anneaux, sur le petit clitoris rose de Donna et pour finir à nouveau sur les tétons, subitement Maîtresse arrête « je suis fatiguée,
je vais prendre une douche, tu peux la détacher ».
Entendant cela je bande dans ma cage, je vais pouvoir toucher les seins de Donna, ce que je fais illico, ressentant une sensation érotique puissante, je les touche,
les serre, les lèche, suce et mordille les mamelons, je joue un peu avec les anneaux en tirant dessus, Donna me regarde en souriant et je la détache.
Elle tombe dans mes bras et je sens son corps chaud se frotter contre moi. J’ai envie d’elle et elle aussi je crois, nos lèvres se touchent et elle m’embrasse.
Sa main glisse et touche la cage qui est devenue trop petite, « Tu as envie de moi dit-elle ? ». « Oh oui, très fort ». « Mais je suis fermée et on ne sait enlever
les anneaux qu’avec une pince spéciale, tu ne peux passer qu’un doigt, fais-le j’en ai envie ». Je glisse un doigt entre deux anneaux et sens la chaleur humide
de son vagin que je caresse en tournant mon doigt, Donna halète et gémit, c’est assez étroit et sentant que j’hésite elle me murmure « je suis toujours vierge ».
Entendant cela je coule dans ma cage.
« Qu’est-ce que vous foutez vous deux collés l’un contre l’autre ! » C’est Maîtresse qui est arrivée en silence et nous surprend . Heureusement elle n’a pas vu ma main
entre les jambes de Donna et je la retire doucement. Donna a l’autorisation de remettre ses dessous et Maîtresse l’envoie préparer du café. Nous descendons
et je suis ébloui par le spectacle de cette belle fille en lingerie allant et venant dans notre salon. Nous avons passé la soirée ensemble et Donna a dormi dans la chambre d’amis,
je n’ai pas voulu qu’elle dorme par terre au pied de notre lit comme Kathy avait demandé.

Répondre